Le forum des ADG

Vous n'êtes pas identifié.

#3926 08-05-2019 18:21:56

pat
Membre
Date d'inscription: 12-02-2008
Messages: 1641

Re: La langue de chez nous....

Jolie chanson et beau poème pacifiste, merci Daniela pour cette pépite...un beau cadeau que tu nous fais..bises.


Pendant quelques instants secrets...

Hors ligne

 

#3927 10-05-2019 17:32:06

Gaston
Administrator
Lieu: Paris
Date d'inscription: 12-09-2007
Messages: 1673

Re: La langue de chez nous....

Un salut amical depuis le pays de la Jeanne...


« La télépathie, c’est le téléphone de demain.  »
-Raymond Devos-

Hors ligne

 

#3928 11-05-2019 10:44:58

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: La langue de chez nous....

Salut Gaston...

... quand la mer monte  !!!!

Profite bien !


Sitting Bull

Hors ligne

 

#3929 31-05-2019 05:14:56

Daniela Vighesso
Membre
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 1362

Re: La langue de chez nous....

Ce matin, tout d’abord, une pensée affectueuse pour les résultats des élections européennes!
www.youtube.com/watch?v=RmQZQoZbzvA

Hors ligne

 

#3930 31-05-2019 06:29:55

Daniela Vighesso
Membre
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 1362

Re: La langue de chez nous....

Sergio Endrigo La ballata dell'ex
www.youtube.com/watch?v=wF6fkLTVubw

Il allait dans le maquis avec deux mitraillettes et trois grenades
La nuit seul le vent lui a tenu compagnie
L'embuscade est déjà prête dans la vallée
À l'aube sans soleil, nous voilà
Quelqu'un aujourd'hui les coûts paiera

Il allait dans le maquis avec deux mitraillettes et trois grenades
Le monde est un monde de chien mais cette fois cela va changer
Les jours noirs de peur vont bientôt se terminer
Un tout nouveau monde va surgir
Pour tous, égalité et liberté

En seulement cinq ans, cette guerre est déjà terminée
L'Italie est libre, l'oppresseur est parti
Les gens chantent sur les champs où le blé rit au soleil
Les gens sont revenus dans la ville
Il y a de grandes innovations dans l'air
Et il descendit de ses montagnes à travers les bois jusqu'à la plaine
Il a passé parmi les gens qui ont applaudi les alliés
Il allait livrer la mitrailleuse, la barbe et les grenades
Maintenant, l'artillerie n'est plus nécessaire
Un tout nouveau monde va surgir
Pour tous, égalité et liberté.

Et de retour dans son pays qui est toujours resté le même
Avec quelques maisons en moins et un clocher supplémentaire
Il y a le vieux maréchal qui veut l'interroger
Donc, pour rien, pour la formalité
Ils m'appellent Danilo et je suis là
Et ils veulent savoir pourquoi, quand et où
Juste pour voir si vous avez droit à une pension
Ils lui demandent par hasard comment s'est passé cette nuit
Le comte et le podestà sont partis
On ne sait pas qui les a tués
On ne sait pas qui les a tués.

Si le temps est un gentleman je suis le fils de personne
Vingt ans ont passé et l'ennemi est toujours là
Mais tes compagnons ne sont plus là
Ils sont tous au ministère ou à l'au-delà
Il n'y a même pas un chien à se rappeler que ...

nous allions dans le maquis avec deux mitrailleuses et trois grenades à main ...
Un tout nouveau monde va surgir
Pour tous, égalité et liberté!

Hors ligne

 

#3931 13-06-2019 09:50:41

Daniela Vighesso
Membre
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 1362

Re: La langue de chez nous....

Demetrio Stratos est mort il y a 40 ans
www.youtube.com/watch?v=82m9fhoQi2o

Hors ligne

 

#3932 26-06-2019 08:56:12

Daniela Vighesso
Membre
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 1362

Re: La langue de chez nous....

www.youtube.com/watch?v=O0dKwA554xA

Sergio Endrigo L'Orlando

[Écoutez, braves gens, ce que disent les chrétiens des féroces musulmans:]
Voici les Maures, le Croissant avance déjà
Sur les murs de Palerme, Grenade et Barcelone
Ils ne parlent pas latin (ils ont la peau foncée)
Ils ont coupé un moine en morceaux (le Pape a tellement peur)
Ils ne connaissent pas le Paternoster, ils détruisent les vignes,
ils ne mangent pas de porc, ils ont des femmes par centaines et par milliers.

Guerre, guerre au nom du Seigneur de la France à l'Angleterre
Pour la foi et l'honneur, ils attendent l'épée de la terreur de l'Islam
L'Orlando

[Maintenant, nous disons sans offense ce que les fidèles de Mahomet ont dit des chrétiens]:
Les voici, les fous sont partis, avec les panaches et les gonfalons
Il y a un évêque à cheval et derrière les mendiants
Ils blasphèment en latin (également en saxon et franc)
Ils écrasent les poux (sur le menton rouge et blanc)
Ils boivent les vignes, ils volent les cochons, ils ont cent concubines mais la femme est enfermée avec la clé.

Guerre, guerre au nom du Prophète
De la Mecque à Gibraltar, tout le monde est prêt à donner sa vie
Et la tête nous couperons à l'ennemi de l'Islam
L'Orlando

Il était une fureur, l'Orlando, le chevalier intrépide, avec l'épée Durlindana, était une force de la nature
Il a brisé mille têtes (dans mille guerres saintes)
Il a sauvé des reines blondes (du dragon et du géant)
Mais depuis que Charlemagne l'a fait champion
Il a oublié les amis pour les femmes et le vin.

Guerre guerre mais L'Orlando est amoureux
Seule Angélica la belle l'a blessé droit au cœur,

Il n'a plus de force et ne guérit plus jamais
L'Orlando

L’Orlando était amoureux, et dans le doux duel
Même un grand capitaine peut perdre la tête
Ils l'ont vu à moitié nu (à présent, il est vraiment fou)
Maintenant son ennemi (il le porte entre sa poitrine)
Et les Maures à cent mille gardent la tête
S'il n'y a pas de chat dans la maison, toutes les souris font la fête.

Guerre, guerre mais L’Orlando n’arrive pas
Certains disent qu'il est un lâche, et d'autres disent qu'il est bon
Mais il n'y a qu'un seul homme au monde qui connaisse la vérité
L'Orlando
Mais il n'y a qu'un seul homme au monde qui connaisse la vérité
Orlando

Dernière modification par Daniela Vighesso (26-06-2019 09:02:38)

Hors ligne

 

#3933 19-07-2019 14:53:39

Daniela Vighesso
Membre
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 1362

Re: La langue de chez nous....

Aujourd'hui, c'était l'anniversaire de maman. Elle avait trois mois de plus que Brassens,. Elle aimait beaucoup cette chanson
www.youtube.com/watch?v=Mk8Hiyyd6H8

Dernière modification par Daniela Vighesso (19-07-2019 14:54:37)

Hors ligne

 

#3934 19-07-2019 15:26:41

Daniela Vighesso
Membre
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 1362

Re: La langue de chez nous....

.. et cela aussi ...

www.youtube.com/watch?v=gK2SZgBRzOE

Écoute moi Elisa
Je veux parler et ne pas faire l'amour
Sans désir et sans amour
Je n'en ai pas envie ce soir
Elisa Elisa
Tant de ciel traversé
De tant de nuits aux yeux ouverts
Il reste peu d'étoiles
Qui tombent un à un
L'enfant a perdu le cerf-volant
Qu'il a tellement aimé
En hauteur
Ensemble avec toi
Elisa Elisa
Elisa rose
Elisa Elisa
Elisa maison
Elisa amie chez moi
Elisa eau
Elisa la mer
Elisa le vent qui m'emporte
Douce elisa
Elisa mine
Elisa Elisa
Elisa rose
Elisa Elisa
Elisa maison
Elisa amie chez moi
Elisa nuit
Elisa encore
Elisa le désir de la première fois
Elisa nue
Elisa oui

Écoute moi Elisa
Je voulais être le plus fort
Le plus grand le plus sincère
J'avais tant de fois gagné
Je voulais gagner avec toi
Mais ils meurent le faux et la raison
Quand le vent revient
Quand il me prend
Ensemble avec toi
Elisa Elisa
Elisa rose
Elisa Elisa
Elisa maison
Elisa amie chez moi
Elisa un jour
Elisa toujours
Elisa le temps qui me prend
Elisa maintenant
Elisa encore
Elisa oui
Elisa Elisa
Elisa rose
Elisa l'herbe
Elisa fleur
Elisa l'arbre à pain
Elisa soif
Elisa faim
Elisa eau
Elisa la mer
Elisa le jeu et l'aventure
Elisa amère
Elisa qui ne joue plus
Elisa Elisa
Elisa rose
Elisa amie
Elisa maison
Elisa attention et jalousie
Elisa paix
Elisa guerre
Elisa marée qui va et vient
Elisa le temps consommé
Elisa soir
Elisa toujours
Elisa jamais
Elisa le corps
Tellement aimé
Trop aimé
Elisa marée qui va et vient
Elisa trêve
Elisa paix
Elisa maintenant
Elisa encore
Elisa oui

Dernière modification par Daniela Vighesso (19-07-2019 15:28:37)

Hors ligne

 

#3935 19-07-2019 15:29:53

Daniela Vighesso
Membre
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 1362

Re: La langue de chez nous....

Hors ligne

 

#3936 31-07-2019 18:51:48

Daniela Vighesso
Membre
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 1362

Re: La langue de chez nous....

"Je refuse d'être une femme âgée sans intérêts attendant la mort".
Aujourd'hui célèbre ses 99 ans Franca Valeri, grande artiste du théâtre, du cinéma et de la TV. J'ai une passion pour cette dame qui a fait de l'ironie et de l'intelligence sa force.

https://i.postimg.cc/VSJDM8Cx/franca-valeri.jpg

Dernière modification par Daniela Vighesso (31-07-2019 18:52:29)

Hors ligne

 

#3937 31-07-2019 19:27:24

Gaston
Administrator
Lieu: Paris
Date d'inscription: 12-09-2007
Messages: 1673

Re: La langue de chez nous....

Un petit coucou du pays de la Jeanne où j’ai eu le plaisir de passer la journée avec Simone et Bernard .


« La télépathie, c’est le téléphone de demain.  »
-Raymond Devos-

Hors ligne

 

#3938 31-07-2019 20:46:57

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: La langue de chez nous....

Une bonne adresse pour aller manger des moules

à Tréveneuc

http://www.lecrapaudrouge.com/


au pays pas loin de Paimpol et de Lézardrieux, nous étions, il y qq années chez un cultivateur de choux-fleurs.


Profitez bien.


Sitting Bull

Hors ligne

 

#3939 09-08-2019 15:28:30

Daniela Vighesso
Membre
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 1362

Re: La langue de chez nous....

Tout le Forum en voyage?
Voyage et mirages
Francesco de Gregori
https://www.youtube.com/watch?v=R2oH5tvaWfo

Derrière un mirage, il y a toujours un mirage à considérer,
comme à la fin d'un voyage
il y a toujours un voyage à recommencer.

Belle fille, beaux yeux et beau coeur,
beau regard à traverser,
ce serait bien un soir de devoir te ramener.
ramener pour certains coins du présent,
qui heureusement deviendront des courbes dans la mémoire
quand demain on se rend compte que rien ne revient jamais,
mais finalement, nous accepterons le fait comme une victoire..

Et alors nous partons, nous partons que le temps est tout à boire,
et nous ne regardons personne et personne ne nous regardera.
On boit tout, on sent le goût du fond du verre
et partons, partons, ne vois-tu pas  que nous sommes déjà partis?

Et nous allons à Gênes avec ses jonctions mortelles,
ou à Milan avec ses tailleurs et ses journaux,
ou à Venise qui rêve et se mouille sur ses canaux
ou à Bologne, Bologne avec ses orchestres.

Et nous allons à Gênes avec ses jonctions mortelles,
ou à Milan avec ses terroni du nord,
ou à Modène avec ses moteurs phénoménaux
ou à Bologne, Bologne avec ses orchestres.

Derrière un mirage, il y a toujours un mirage à désirer,
comme en effet à la fin d'un voyage,
il y a toujours un lit à retenir.
Belle fille, mais qui a dit que vous ne devriez pas l'essayer?
Mais qui a dit que vous ne devriez pas essayer d'essayer?

Et alors nous partons, nous partons que  le climat pourrait devenir fou,
et cette pluie à tout moment pourrait cesser de tomber.
Et nous n'aurions aucune excuse pour ne pas sortir.
Mais quel beau soleil, mais quel beau jaune, mais quel beau bleu!

Et alors  pédaler, pédaler, que le temps pourrait passer,
et cette pluie, paradoxalement, pourrait tomber pour toujours
Et nous avec ce petit parapluie percé que nous pourrions inventer?
Et alors nous partons, nous partons  ne vois-tu pas que nous sommes deja partis ?

Et nous allons à Gênes avec ses esprits musicaux,
ou à Milan avec ses tailleurs et ses industriels,
ou à Naples avec ses martyrs professionnels,
ou à Bologne, Bologne avec ses orchestres.

Et nous allons à Gênes avec ses échanges musicaux,
ou à Florence avec ses touristes internationaux,
ou à Rome qui ressemble à une chienne parmi les cochons,
ou à Bologne, Bologne avec ses orchestres.
ou à Bologne, Bologne avec ses orchestres.

Dernière modification par Daniela Vighesso (09-08-2019 15:30:27)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson