Le forum des ADG

Vous n'êtes pas identifié.

#1 03-06-2009 12:44:53

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7499

Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

...que lui lisait en douce les poemes de Villon et nous Tintin mais qu'on l'adore pareil !

C'est un peu exprimé à la Renaud mais je voudrais répondre à Aude lorsqu'elle dit qu'elle intervient peu parce que le niveau est trop haut.J'ai fait la meme constatation quand j'ai découvert le forum mais je me suis dit en apparté qu'on ne peut pas adorer Brassens et porter des jugements qui iraient à l'opposé de ses idées.Donc pour moi c'est aussi simple que ça...des petites plaisanteries à quat'sous ,quelques magnifiques souvenirs,des "amis" que j'apprecie un peu plus chaque jour, et que j'espere ne pas trop decevoir...je n'y perds  pas au change pardi!!

Dernière modification par ninon9 (04-06-2009 09:59:37)


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#2 03-06-2009 16:18:26

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7507
Site web

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Pour Ninon, un petite fantaisie de moi faite à une de mes filles pour le thème d'un camps Guides, il y a belle lurette :

Ton reporter,  Hergé,    célèbre    sobriquet

Illustre   une  BD,   Milou, pour chien de no M!

Nourrissant  l’aventure, et au départ d'un quaI,

Tintin, ton bourlingueur, sa houppe un peu cucuL

Intrigue  le  bandit !...  Haddock, lui, in pettO,

Nargue  avec fine injure  un   fiel   vif  au  vaincU ...



    Héros au coeur vaillant, croquis en ligne claire,
    Eternel, éphémère, et sous les phylactères,
    Rien ne peut avilir ce redresseur de torts :
    Gare à Rastapopoulos, Müller... "Castafiore",
    Et vive Tournesol, les Dupond(t), et consort


s'il est un niveau atteint, moi, je le situe à + ou - 1m20cm, au niveau du coeur, pour communiquer, tout
passe par là !...

Euh!... voilà, moi, seulement, que je lis Villon en cachette !
Amitié !
Sitting

Dernière modification par Sitting Bull (03-06-2009 16:25:43)


Sitting Bull

à Georges Brassens,   CLIC -> -> -> ->  http://ca-rime-a-rien-ca-rime-atout.sim … /442762609

Hors ligne

 

#3 03-06-2009 16:45:27

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7499

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Merci Sitting Bull...tu es donc d'accord avec moi au moins pour Tintin! trés sympa ta petite composition et pour Villon "on a les poétes du temps jadis qu'on peut" mais c'est tout à ton honneur et ça ne m'etonne pas du tout que tu le lises mais pourquoi en cachette?


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#4 03-06-2009 16:50:09

Aude63
Membre
Lieu: Volcanique
Date d'inscription: 18-04-2008
Messages: 979
Site web

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Super Sitting Bull!
ça c'est Prevert :
http://www.wat.tv/video/prevert-cancre-klax_f4bk_.html

et là, dommage, pas de vidéo ni de slide, Leny Escudero que j'aime beaucoup :
Paroles Lény Escudéro Le cancre

Le Cancre

Je vis tout seul au fond d'la classe
Je dis je vis mais pas vraiment
J'ai pas d'cervelle, j'ai que d'la crasse
Faut s'faire tout p'tit, petitement
Et pendant que les purs, les vrais intelligents
Vous savez ceux qui sont toujours au premier rang
Pendant qu'ils vivent la vie des autres
La vie des bons auteurs, la vie des douze apôtres
Moi j'vis la mienne, et vive le naufrage
Moi j'vis la mienne, et vive le voyage

Un bout d'soleil tombé du ciel au creux d'ma main
Et je voyage
Un chant d'oiseau qui s'est perdu parc'que personne l'a entendu
Et je voyage

Bouche fermée, les bras croisés, les yeux levés écoutez bien têtes incultes
Le bon savoir, le vrai savoir, le seul savoir et vous serez de bons adultes

Et mon frère corbeau à l'autre bout du champs
Chante pour lui tout seul la chanson du printemps

Le professeur m'a dit que j'étais intelligent, mais pas comme il le faudrait,
C'est pas d'la bonne intelligence

Je suis ce qu'on ne doit pas faire
L'exemple à ne pas retenir
Qui rit quand il faudrait se taire
Et mon avenir, j'ai pas d'avenir
Et pendant que les autres font des sciences naturelles
Moi je pense à Margot, Margot, qui est si belle
Qui ne sait rien du tout, ni d'Iena, ni d'Arcole
Mais qui à la peau douce et douce la parole
Qui se fout du génie
Et vive le naufrage
Et qui aime la vie
Et vive le voyage

Un grand loup bleu danse dans ses yeux quand je le veux
Et je voyage
Puis il me mord au creux des reins c'était hier je m'en souviens
Et je voyage

Bouche fermée, les bras croisés, les yeux levés écoutez bien têtes incultes
Le bon savoir, le seul savoir, le vrai savoir et vous serez de bons adultes

Et mon frère corbeau à l'autre bout du champs
Chante pour lui tout seul la chanson du printemps

Apprendre à lire et à écrire, pour moi aussi c'est important
Mais après pour lire quoi, écrire quoi, ce qui les arrange les grands
Le jour de ma naissance, je suis venu dans le tumulte
Sans doute pour m'avertir que je venais dans un monde occupé par les adultes
Ca s'rait bien l'école, si au lieu de toujours parler d'hier
On nous parlait un peu d'aujourd'hui, de demain
Mais d'quoi j'me mêle moi, j'y connais rien
Pourtant j'ai l'impression que j'apprendrais mieux
Ce qui me touche un peu, ce que j'aime bien
C'est peut-être pour demain, qu'est-ce que ça s'ra chouette

Vous avez entendu, il faut qu'je parte, la cloche a sonné
Composition d'histoire, j'aurais dû réviser

Et moi j'suis là à parler, j'perd mon temps oui
Vous savez peut-être, il y a eu un coup d'Etat au Chili
On y assassine pour un non, pour un oui
Au Portugal, il y en a eu un aussi
Au petit matin, c'était la fin de la nuit
Et il paraît qu'en Espagne, on recommence à chanter dans les rues
Mais je n'suis sur de rien, j'ai seulement entendu dire
Ah, il faut qu'je parte la cloche a sonné
Ah, composition d'histoire et j'ai encore oublié
Et pourtant c'est facile, et puis c'est important
Mais.. Mais j'm'en rappelle jamais la date de la bataille de
Marignan
Mais je sais qu'c'est facile, mais j'ai encore oublié, ah merde !
Dimanche j'vais encore être collé
Mais pourtant c'est facile, et puis c'est important, la date de la bataille
De Marignan
C'est ça qu'y est important, la date de la bataille de Marignan.
  wink


Je suis un paradoxe ambulant.

Hors ligne

 

#5 03-06-2009 17:33:33

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7499

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Leny Escudero! et dire que je ne connais pas cette chanson que tu as ma foi bien choisie Aude!
   PAT où es-tu?

Dernière modification par ninon9 (03-06-2009 17:34:57)


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#6 03-06-2009 18:42:51

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7507
Site web

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Jacques Brel!....
Au tableau !!!!

http://www.youtube.com/watch?v=v6rLLE48RL0

Bonne Soirée

JP F. Sitting-Bull

Dernière modification par Sitting Bull (03-06-2009 18:43:49)


Sitting Bull

à Georges Brassens,   CLIC -> -> -> ->  http://ca-rime-a-rien-ca-rime-atout.sim … /442762609

Hors ligne

 

#7 03-06-2009 18:56:39

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7499

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Mais bon dieu c'est bien sur!!!
LES PHILISTINS  (poeme de Jean Richepin) c'est à cette chanson que me fait penser celle de Leny Escudero et surtout ce passage:  "Mais pour bien vous punir
                                Un jour vous voyez venir
                                Sur terre
                                Des enfants non voulus
                                Qui deviennent chevelus
                                Poetes"
C'est obligé...c'est ceux qui revent au fond de la classe!


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#8 03-06-2009 19:03:22

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7499

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Bien vu Sitting bull...le grand Brel bien sur...ça met du baume au coeur!

Dernière modification par ninon9 (04-06-2009 10:00:38)


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#9 03-06-2009 20:29:18

mitchou
Membre
Lieu: sete
Date d'inscription: 04-11-2007
Messages: 552
Site web

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

et ne pas oublier ,celle de jacques prevert ,"un et un deux ,deux et deux quatres ,....................tres cher à notre bon tonton,et je ne doute point qu'il fut pour georges un modele d'inspiration.http://i41.tinypic.com/29o0ift.jpg en 66 il partagea l'affiche avec la sublime juliette greco ,il interpreta "les feuilles mortes",c'est y pas magnifique,bonne nuit à toutes et à tous.ps:p'tit tono j'sais pas si t'as vu mais les godets sont vides,faudrait voir de les remplir,hic!!

Dernière modification par mitchou (03-06-2009 20:36:53)


3 personnes sommeillent en nous : Celui que l'on croit etre, Celui que l'on veut etre, Celui que l'on est.

Hors ligne

 

#10 04-06-2009 13:41:09

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7507
Site web

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Bien sais, si j'eusse étudié
Au temps de ma jeunesse folle
Et à bonnes mœurs dédié,
J'eusse maison et couche molle.
Mais quoi ? je fuyais l'école
Comme fait le mauvais enfant.
En écrivant cette parole
A peu que le cœur ne me fend.

François Villon

Si vous aimez  ce poète, je m'essaie à modérer un forum sur lui là :

http://www.georgesbrassens-gb.eu/index. … p;forum=17

Bonne Journée

Sitting


Sitting Bull

à Georges Brassens,   CLIC -> -> -> ->  http://ca-rime-a-rien-ca-rime-atout.sim … /442762609

Hors ligne

 

#11 04-06-2009 15:17:14

pat
Membre
Date d'inscription: 12-02-2008
Messages: 1658

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Ninon,j arrive je viens de lire ce tres beau texte de Leny que je ne connaissais pas non plus,quel bonheur quand on découvre des choses,je me souviens quand j ai decouvert Brassens,jour apres jour je decouvrais d autres poemes...jusqu aux"Passantes"point d orgue pour moi,et que j ai mis a l abri au fond de mon coeur...pour toujours..le cancre est de nouveau parti dans les etoiles..


Pendant quelques instants secrets...

Hors ligne

 

#12 04-06-2009 15:19:13

pat
Membre
Date d'inscription: 12-02-2008
Messages: 1658

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Sitting je ne peux que t encourager ...Villon quel merveille que ce vaurien!!!!


Pendant quelques instants secrets...

Hors ligne

 

#13 04-06-2009 15:43:48

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7499

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Sitting Bull j'ai fait un tour sur  ton forum Villon...que dire? que je vais prendre le temps de le parcourir tranquillement après avoir lu la rubrique "Tombe la neige".Que de découvertes! C'est génial ce que tu fais là et le petit echange que nous avons eu plus haut au sujet de Villon prend tout son sens.Bravo Sitting et du coup je n'ose plus plaisanter avec mes copains les cancres!!!
  Bon Pat à partir de maintenant on s'applique et on est un peu sérieux en classe!!! il y a peril en la demeure!


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#14 04-06-2009 16:07:05

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7507
Site web

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Chère Ninon,

Je pense que j'ai eu ma période "crancre las", ma période "cafard" dans les études...
Je n'ai pas eu de bon résultats scolaires ou si peu...
Souvent, avec le recul, je me dis, que c'est après, quelques années après l'école, qu'on commence à aimer nos ex-enseignants et la matière qu'ils nous avaient proposée.
Pour moi être intelligent ne veut rien dire, mais avoir un peu la soif de découvrir, de communiquer et de de s'enrichir l'esprit sans en avoir l'air.... c'est ça, se cultiver. Et ces petits bonheurs-là, sont à la portée de tout un chacun.
Le partage, et l'humour... surtout garde bien ton humour, Ninon !
Amitié à toi et à vous toutes, tous !
Sitting

Dernière modification par Sitting Bull (04-06-2009 16:10:41)


Sitting Bull

à Georges Brassens,   CLIC -> -> -> ->  http://ca-rime-a-rien-ca-rime-atout.sim … /442762609

Hors ligne

 

#15 04-06-2009 20:40:19

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7499

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

s'enrichir l'esprit sans en avoir l'air" et bien tu vois Sitting ce que tu as dit là me convient absolument et tu ne peux savoir à quel point ... quand à l'humour c'est ma nature meme si des fois je ne fais rire que moi!!! c'est un peu comme ça que je comprends l'échange avec des gens que je ne connais pas ...sans prise de tete.
  Pour me dévoiler un peu c'est peut etre aussi parce que je suis artiste.Je suis créatrice de poupées d'artiste et de collection et peintre à mes heures.Alors voilà pas tout à fait cancre quand meme!!!


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#16 04-06-2009 22:11:43

Cristo
Membre
Date d'inscription: 11-01-2009
Messages: 44

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Bonsoir

Sitting Bull a écrit:

Souvent, avec le recul, je me dis, que c'est après, quelques années après l'école, qu'on commence à aimer nos ex-enseignants et la matière qu'ils nous avaient proposée.

Je suis bien de ton avis Ami Sitting.
Par une curieuse coïncidence j'ai réuni ce WE sur un blog que j'ai intitulé "Mémoires d'un ancien cancre" quelques souvenirs d'école. Car je fus moi aussi un fameux cancre jusqu'à ce que.. mais je vous laisse le découvrir si le cœur vous en dit:

Mémoires d'un ancien cancre

Le lien avec Brassens? Il fut mon professeur secret en m'enseignant son vocabulaire et en me faisant découvrir Paul Fort, Richepin et tant d'autres. (Villon était enseigné)
Je dois vous avouer qu'au début je m'armais d'un dictionnaire à CHAQUE chanson car je n'en comprenais pas tous les mots. (Qui connaït à vingt ans le sens de "tabellion" ou de codicille?)
Ca va un peu mieux maintenant
Bien amicalement

Dernière modification par Cristo (21-06-2009 17:43:16)

Hors ligne

 

#17 04-06-2009 23:28:51

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7499

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Ravie que tu nous rejoignes Cristo.J'ai parcouru ton blog...il me semblait que tu parlais de moi tellement des evenements identiques ont marqué ma vie...en fait ce n'est pas tout à fait par hazard qu'on soit à ce point fan de Brassens! les memes ingredients sont là: un amour démesuré de liberté, une envie de sortir des sentiers battus et une impossibilité de rentrer dans des moules faits à la mesure d'éleves disciplinés et attentifs...j'ai eu moi aussi beaucoup de mal à trouver ma place...d'ailleurs l'ai-je trouvée? aujourd'hui encore je me demande...


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#18 05-06-2009 12:49:30

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7507
Site web

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

propos de Emile Miramont dit  "Corne d'Aurochs", ami d'enfance de toujours de Georges Brassens :



En face du père, un gamin de quatorze quinze ans, il semble ne pas en mener très large, essayons de tendre l’oreille…
- Mathématiques, 2 sur 20 ! histoire 0, Monsieur Georges sèche la messe et s’endort en classe ! cependant le même monsieur Georges semble mué par un ressort lorsque le doux son de la cloche retentit !
- Mais maman, regarde mes notes de français,16, 18, pourquoi ne voir que le négatif !
- Mais tais toi donc enfant médiocre, dés demain je te supprime les cours de musique et pas de vélomoteur à Noël !

Georges se tait, est ce sa faute à lui si sa mère est une bigotte ? Les églises l’ennuient comme si déjà il pensait que cette bible n’était rien d’autre qu’un joli roman. Quant aux mathématiques, rien que le mot chiffres lui donne envie de bailler. Le français par contre lui semble magique, surtout depuis sa rencontre avec ce nouveau prof, Alphonse Bonnafé. Un drôle de type ce bonhomme, toujours mal habillé, ex champion de boxe, il parle à ses élèves comme à des copains. Parfois directement assis sur son bureau, il raconte la poésie comme l’on parle du dernier film de Gabin. Par sa bouche, Apollinaire devient génial et Rimbaud ressemble à un gamin de Sète. Par de grands gestes passionnés il vous hypnotise, laissant ainsi le temps filer à une vitesse vertigineuse. Pour Georges c’est l’ouverture d’un monde fantastique, le monde des mots. Sans vouloir faire de bonds vers le futur, Brassens se demandera toujours en rédigeant ses textes ce qu’en aurait pensé son prof de littérature.

- Pendant les vacances tu accompagneras ton père, le port du seau de ciment t’empêchera de faire des bêtises. Ah pauvre de moi, je rêve sûrement en pensant faire de toi un fonctionnaire !

lecture à suivre là : http://www.ciao.fr/Brassens_avant_Brass … vis_388606

....

Bonne Journée !

Sitting-Bull

Dernière modification par Sitting Bull (05-06-2009 12:53:35)


Sitting Bull

à Georges Brassens,   CLIC -> -> -> ->  http://ca-rime-a-rien-ca-rime-atout.sim … /442762609

Hors ligne

 

#19 05-06-2009 14:44:38

Aude63
Membre
Lieu: Volcanique
Date d'inscription: 18-04-2008
Messages: 979
Site web

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Bonjour Cristo, j'ai lu votre blog, enfin toute la premièr page et comme on à des points communs! Sauf pour les maths, elles ont été mon ennemi juré toute ma vie!
Combien de fois ma mère m'a trainée derrière elle, elle portant un énorme bouquet de fleurs à la main pour aller rencontrer la directrice d'école et la supplier de ne pas me renvoyer...Car j'étais le cancre dans toute sa splendeur : Je detestais l'école, et surtout les mathématiques. On me mettais 1 1/2 sur 20 pour ne pas me mettre zero!
Je planais souvent, n'étais pas là, et quand l'instit m'interpellait, je sortais de mes rêves et c'était des éclats de rires dans la classe.
Peu à peu, malgrès moi, seules deux matières à mon insu m'ont fait "briller" : Composition française" et "récitation" : à force de rêver...
A Clermont, à Toulouse j'ai été renvoyée de la demi pension puis de l'internat (à Toulouse, chez les bonnes soeurs, j'ai fait les quatre cents coups avec "ma meilleure amie" tongue) qui elle à fait Maths sup et était déjà très bonne élève!!!
Bien sûr il y avait d'autres problèmes : On est pas cancre pour rien...Anorexie mentale (depuis ma niassance) et j'en passe mais enfin ça c'est finit.
Un jour j'ai été obligée de devenir "bonne élève", comme dans votre récit sur votre blog! Ces maths que je detestais et à qui j'avais déclaré la guerre à vie ont gagné une bataille : Echec au bac philo (philo coefficient 4, maths coefficient 3!!!). La panique s'est emparé de moi : Je n'allais pas rater ma vie à cause des maths!
J'ai décrétté que je redoublerais mon bac par l'Ecole Universelle (cours par correspondance, mais pas l'examen bien sûr) j'ai travaillé comme assistante dentaire pendant un an et me suis payée des cours de maths avec Jean-Pierre, un ami d'enfance...Qui m'a presque fait aimer les maths!
Là, maths au bac philo (j'étais tombée sur les logaritmes) 15/20...... et philo 12...comme la première fois..
Puis à nouveau j'ai eu des maths en fac de psy, mais juré c'est vrai, ça tombait bien, je suis sortie avec le prof (il me plaisait bien sûrlol) et lors de l'examen, alors que je "trainais" il m'a soufflé (il n'y avait que deux solutions possibles), que ce n'était pas la première...donc c'était l'autre! Ouf! à mourrir de rire!
Mais quelle bataille que ces maths dans ma vie...
A l'école, je rêvais souvent, une fois j'ai même oublié d'aller en cours...Et j'écrivais des poèmes...De la prose. J'ai eu de très bonnes relations avec amitié qui a duré avec deux profs de français qui m'aimaient bien!
J'ai été pionne aussi, dans un lycée mixte, pendant un an, et les élèves m'adoraient! cool

Dernière modification par Aude63 (05-06-2009 14:46:17)


Je suis un paradoxe ambulant.

Hors ligne

 

#20 05-06-2009 15:04:00

P'tit tono
Membre
Lieu: Toujours au bar
Date d'inscription: 25-08-2006
Messages: 2394

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Si cela te rassure Aude j'étais aussi archi nul en math....
Sauf pour les équivalences....
hectolitre..Décalite...LITRE..Décilitre...centilitre...millilitre...
Toujours Vin sur Vin !!

Dernière modification par P'tit tono (05-06-2009 17:03:59)


Dieu n'avait fait que l'eau, mais l'homme a fait le vin.
Victor Hugo

Hors ligne

 

#21 05-06-2009 16:05:01

Aude63
Membre
Lieu: Volcanique
Date d'inscription: 18-04-2008
Messages: 979
Site web

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Pas mal P'tit tono!
Pas trouvé le lien que je cherche sur les cancres (mais ça viendra), en attendant, comme écrivait Ninon :

ninon9 a écrit:

en fait ce n'est pas tout à fait par hazard qu'on soit à ce point fan de Brassens! les memes ingredients sont là: un amour démesuré de liberté, une envie de sortir des sentiers battus et une impossibilité de rentrer dans des moules faits à la mesure d'éleves disciplinés et attentifs...j'ai eu moi aussi beaucoup de mal à trouver ma place...d'ailleurs l'ai-je trouvée? aujourd'hui encore je me demande...

pas pouvoir rentrer dans le moule... surtout pas de ces gens là!

http://www.youtube.com/watch?v=0WSk1LZ0z_s


Je suis un paradoxe ambulant.

Hors ligne

 

#22 05-06-2009 16:54:23

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7499

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

ça me rassure de voir que nous formons une sacrée équipe et j'ai comme une envie de chanter:
    "On nous a vus c'était hier
     Qui descendions jeunes et fiers
     Le boulevard du temps qui passe;"


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#23 06-06-2009 19:44:45

pat
Membre
Date d'inscription: 12-02-2008
Messages: 1658

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

en effet belle équipe sympa ,juste un petit coucou en passant les amis passez un bon we...


Pendant quelques instants secrets...

Hors ligne

 

#24 06-06-2009 20:09:21

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7507
Site web

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Henri Dès : le cancre devenu star

dans :  http://www.temoignagechretien.fr/journa … eg=Culture

un extrait :
........


.........................Ma mère jouait du piano, mais c'était toujours le même morceau. Et mon père jouait de la clarinette dans une fanfare, mais je ne l'ai entendu qu'une seule fois. » Il se procure une guitare au mont-de-piété et commence à griffonner quelques chansons. « Je les ai fait écouter à mon chef, à la radio, qui m'a dit que je n'avais aucune rigueur dans l'écriture. Il m'a dit d'aller m'enfermer dans un studio pour écouter Brassens et Trénet, compter leurs vers, étudier la précision des mots, la sonorité. » En dehors de ses textes, Henri Dès chante Philippe Clay, Annie Cordy, Guy Béart, Brassens.
Il part pour Paris avec sa femme et sa guitare. Sa mère est alors un peu inquiète de le voir partir. « Elle en parlait dans son salon de coiffure, où les clientes en rajoutaient, lui demandaient ce que j'allais faire là-bas, comment j'allais m'en sortir. » Son logement consiste en une pièce de 9 mètres carrés avec les toilettes sur le palier, à Boulogne-Billancourt. « Je faisais la tournée des cabarets. Comme j'étais inconnu, je m'installais devant avec ma guitare en espérant que le chanteur programmé serait en retard. Quand ça arrivait, on m'appelait pour le remplacer en l'attendant. » Son répertoire n'est pas destiné aux enfants. « Je faisais des chansons humoristiques, inspirées par Bobby Lapointe ou Ricet Barrier, mais il y avait également des textes assez graves, comme « Maria Consuelo », qui évoquait la guerre d'Espagne. »
L'une des pistes pour se faire connaître, c'est le concours. A Spa, en Belgique, il termine deuxième. En 1970, il tente l'Eurovision et termine troisième. « En 27e position il y avait un certain... Julio Iglésias ! » Les albums se suivent, mais les maisons de disques accrochent de moins en moins. « Un jour, j'ai fait une petite chanson pour mon fils de 3 ans. Puis une deuxième et une troisième. Il était tout le temps collé sur mes genoux pour les chanter. Je les ai fait écouter à quelques amis qui ont été emballés et m'ont conseillé de les enregistrer. Le premier disque a reçu un bon accueil et, dès le deuxième, j'ai senti que quelque chose se passait avec le public. » C'est sur ce disque que l'on trouve notamment l'un de ses tubes, « La petite Charlotte ».

......................


Sitting Bull

à Georges Brassens,   CLIC -> -> -> ->  http://ca-rime-a-rien-ca-rime-atout.sim … /442762609

Hors ligne

 

#25 06-06-2009 20:16:36

Aude63
Membre
Lieu: Volcanique
Date d'inscription: 18-04-2008
Messages: 979
Site web

Re: Ceux du fond de la classe que meme GB y était aussi sauf...

Et... comment font les ex cancres qui ne sont pas devenus des stars... (rires) Quel échec!


Je suis un paradoxe ambulant.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson