Le forum des ADG

Vous n'êtes pas identifié.

#4226 13-11-2018 19:52:21

copains d accord s
Membre
Lieu: Baraqueville
Date d'inscription: 08-11-2003
Messages: 2193
Site web

Re: Café adégeois - chez Lisette

Bien vu et bien réfléchi Bagou. Mais ce n'est pas cette chanson.

Hors ligne

 

#4227 13-11-2018 21:03:48

Gastibelza77
Membre
Date d'inscription: 01-09-2014
Messages: 124
Site web

Re: Café adégeois - chez Lisette

Allez, je me lance. J'avais raisonné comme Bagou et pensé, non pas aux Deux oncles, mais à... Mourir pour des idées.

Dernière modification par Gastibelza77 (13-11-2018 21:04:09)


Sébastien

Hors ligne

 

#4228 14-11-2018 00:20:36

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7535
Site web

Re: Café adégeois - chez Lisette

Pour Naucelle, André, tu évoques encore assez souvent La Chanson de Craonne,

aussi s'il est vraiment question d'évoquer, l'absurdité, la cruauté; le sort des fusillers "pour l'exemple" de 14-18...

et s'il est vraiment question de Brassens, alors je pense à La Guerre 14-18, et le rapprochement thématique entre les deux me semble une évidence


Bonne Nuit à Toutes, Tous.


Sitting Bull

à Georges Brassens,   CLIC -> -> -> ->  http://ca-rime-a-rien-ca-rime-atout.sim … /442762609

Hors ligne

 

#4229 14-11-2018 06:53:17

copains d accord s
Membre
Lieu: Baraqueville
Date d'inscription: 08-11-2003
Messages: 2193
Site web

Re: Café adégeois - chez Lisette

C'est chouette comme une question avec beaucoup de réponses possibles suscite de la part d'ADG des réflexions étoffées. Là ton cheminement Sitting en est un exemple probant, mais ce n'est pas cette chanson que ce Californien nous a chantée.

Hors ligne

 

#4230 14-11-2018 08:27:20

Gérard LAURENT
Membre
Date d'inscription: 24-03-2013
Messages: 379

Re: Café adégeois - chez Lisette

Après l'émouvante commémoration du centenaire de 14/18, puisque les échanges sur ce forum s'orientent présentement, grâce à Georges, sur cette douloureuse page de notre histoire, je suggère à ceux que le sujet intéresse particulièrement de se rendre sur le site "plume-direct.fr". Il s"agit d'une édition en ligne à laquelle je collabore sous le nom de Laurent GERARD et qui publie, en 12 pages, "11 Novembre 2018 - hommages peu ordinaires".

Je vous en propose quelques extraits :

Il serait aussi vain qu'indécent de vouloir établir un classement dans l'horreur des conflits meurtriers qui jalonnent notre Histoire. Pour moi, la boucherie de 14/18 se doit de faire l'objet d'une commémoration spécifique qui ne devrait jamais laisser dans l'ombre l'impéritie criminelle du haut commandement militaire aggravée par l'abomination des "fusillés pour l'exemple". Des faits inqualifiables orchestrés par de vieilles ganaches mortes dans leur lit, couvertes de décorations usurpées, tandis que nombre de leurs victimes sont encore ensevelies sans sépulture, dans une terre à jamais ensanglantée. Le 11 Novembre, symbole de douleurs ineffaçables...

Les malheureux sacrifiés de la poignante chanson de Craonne. Les fusillés pour l'exemple, longtemps marqués du sceau de l'infamie. Des héros véritables, ceux-là et qui n'avaient pas demandé de l'être. Les milliers de croix blanches des cimetières militaires, les plus petits cimetières de France, le remarquable Historial de Péronne témoignent du sacrifice de ces milliers de pauvres types "morts au champ d'honneur" à vingt ans. Le vainqueur de Verdun et ses collègues, Nivelle, Joffre qui les envoyèrent au carnage les condamnant à une fin aussi horrible qu'inutile sont tous mort dans leur lit à un âge, quant à lui, respectable !


Désolé de m'être éloigné du thème initial relatif au titre d'une chanson de G.B. à découvrir, mais vous m'y avez incité, et je suis persuadé que Georges qui, lui, maniait la dérision avec dextérité en préférant la guerre de 14/18, serait d'accord avec mon propos qui est celui du petit-fils d'un poilu ayant laissé une jambe dans les tranchées de la tourmente. Si vous vous rendez sur le site indiqué, vous pourrez lire, en outre ma "lettre à mon grand-père poilu" qui m'arracha des larmes lorsque je la rédigeais, des décennies après sa disparition.

Dernière modification par Gérard LAURENT (14-11-2018 10:25:52)


Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins

Hors ligne

 

#4231 14-11-2018 08:52:01

Gaston
Administrator
Lieu: Paris
Date d'inscription: 12-09-2007
Messages: 1691

Re: Café adégeois - chez Lisette

Pourquoi être désolé de poster ce lien ici Gérard ?
Tu m'as fait déjà part il y a quelques jours de cet article que je trouve fort intéressant et que je recommande vivement
à tous nos ADG qui j'en suis sûr t'en feront un échos très favorable.
Ces extraits ont toute leur place ici , avec j'en suis certain l'approbation du "bon maitre" !
Bien amicalement


« La télépathie, c’est le téléphone de demain.  »
-Raymond Devos-

Hors ligne

 

#4232 14-11-2018 14:41:03

pat
Membre
Date d'inscription: 12-02-2008
Messages: 1664

Re: Café adégeois - chez Lisette

copains d accord s a écrit:

Avant d'aller boire le pot e l'amitié, nous discutions, Mick, Jzcues et moi sur le parvis des Libertés à Naucelle.
Mick et Jacques revenaient de Sauveterre de Rouergue où se déroulaient le 10 novembre les céromonies du 11 novembre. Oui, ce village avait avancé d'un jour pour pouvoir être ici à Naucelle le lendemain.
Jacques est un ancien colonel parachutiste, et c'est un homme d'un grand humanisme, chaleureux, parlant 7 ou 8 langues dont celle de George Brassens.
Mick est américain, de Californie et il maîtrise très bien le Français. Une partie de l'année il vit en France, en Aveyron, et entretien la propriété d'un richissime compatriote dans le vignoble de Marcillac.

Dans le feu de la discussion, Mick nous a chanté une chanson d'un auteur Français.

Allez le premier qui trouve je lui offre un cour enregistrement enregistré sur le champ, non sur le parvis.
https://zupimages.net/up/18/46/i3ys.jpg

Et si c'était "ah le petit vin blanc" de Jean Dréjac!!


Pendant quelques instants secrets...

Hors ligne

 

#4233 14-11-2018 21:20:04

copains d accord s
Membre
Lieu: Baraqueville
Date d'inscription: 08-11-2003
Messages: 2193
Site web

Re: Café adégeois - chez Lisette

Ce n'est pas ça, mais symboliquement Pat et tous les amis, on s'en jette un de petit vin blanc.

Hors ligne

 

#4234 15-11-2018 08:09:53

copains d accord s
Membre
Lieu: Baraqueville
Date d'inscription: 08-11-2003
Messages: 2193
Site web

Re: Café adégeois - chez Lisette

Allez, la réponse arrive le jour où le Gaillac , le côte du Rhône  et le Beaujolais nouveau arrivent. ( Classement par ordre personnel de préférence)
Mick nous a chanté les copains d'abord. Ici un extrait enregistré avec le téléphone.

https://youtu.be/jHH-G27ocyE

https://zupimages.net/up/18/46/6rdb.jpg

Hors ligne

 

#4235 17-11-2018 09:13:05

copains d accord s
Membre
Lieu: Baraqueville
Date d'inscription: 08-11-2003
Messages: 2193
Site web

Re: Café adégeois - chez Lisette

Ce matin Georges est passé au café.
Toujours très prudent.

https://zupimages.net/up/18/46/592i.jpg

Hors ligne

 

#4236 20-11-2018 14:56:45

P'tit tono
Membre
Lieu: Toujours au bar
Date d'inscription: 25-08-2006
Messages: 2399

Re: Café adégeois - chez Lisette

Du jaune...beaucoup de jaune chez moi aussi...
Mais dans les verres !


Dieu n'avait fait que l'eau, mais l'homme a fait le vin.
Victor Hugo

Hors ligne

 

#4237 20-11-2018 17:52:07

Daniela Vighesso
Membre
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 1385

Re: Café adégeois - chez Lisette

https://preview.ibb.co/k5nDCA/vetturino.jpg

Dernière modification par Daniela Vighesso (20-11-2018 17:52:46)

Hors ligne

 

#4238 23-11-2018 16:41:29

Bagou
Membre
Date d'inscription: 21-09-2006
Messages: 905

Re: Café adégeois - chez Lisette

Erreur !
là le petit cheval n'est pas blanc !

Hors ligne

 

#4239 30-11-2018 06:57:38

Gaston
Administrator
Lieu: Paris
Date d'inscription: 12-09-2007
Messages: 1691

Re: Café adégeois - chez Lisette

Bonjour
L'Assemblée vote l'interdiction de la fessée...
Ha bon ?...On s'en fout !!
https://www.youtube.com/watch?v=eSWsqtyL4Z0&t=62s


« La télépathie, c’est le téléphone de demain.  »
-Raymond Devos-

Hors ligne

 

#4240 09-12-2018 16:03:04

Yann T
Membre
Date d'inscription: 31-08-2006
Messages: 334

Re: Café adégeois - chez Lisette

...tout simplement parce que j'adore !

https://www.youtube.com/watch?v=yYTOhFpiBDI


De la musique avant toute chose.
Paul Verlaine.

Hors ligne

 

#4241 15-12-2018 18:14:24

Yann T
Membre
Date d'inscription: 31-08-2006
Messages: 334

Re: Café adégeois - chez Lisette


De la musique avant toute chose.
Paul Verlaine.

Hors ligne

 

#4242 19-12-2018 20:36:37

copains d accord s
Membre
Lieu: Baraqueville
Date d'inscription: 08-11-2003
Messages: 2193
Site web

Re: Café adégeois - chez Lisette

En recherchant une vidéo que j'avais réalisée à partir de la BD Hécatombe dessinée par Dethorey, j'ai trouvé ce clip vidéo où des actrices et acteurs mettent en scène cette chanson.

https://www.youtube.com/watch?v=t0DrIYPRcQM

Hors ligne

 

#4243 20-12-2018 08:46:37

Francis MAUCOTEL
Membre
Date d'inscription: 09-05-2015
Messages: 559

Re: Café adégeois - chez Lisette

Belle vidéo de cette chanson, merci Copains d'accord's.

copains d accord s a écrit:

En recherchant une vidéo que j'avais réalisée à partir de la BD Hécatombe dessinée par Dethorey, j'ai trouvé ce clip vidéo où des actrices et acteurs mettent en scène cette chanson.

https://www.youtube.com/watch?v=t0DrIYPRcQM


Si l'Eternel existe, en fin de compte, il voit
Qu'je m'conduis guèr' plus mal que si j'avais la foi

Hors ligne

 

#4244 20-12-2018 10:38:17

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7535
Site web

Re: Café adégeois - chez Lisette

D'accord avec Francis, très amusante, cette vidéo.

On se croirait comme dans les débuts du cinéma  "style les premiers Charlot"...

... avez-vous déjà remarqué comme les tout vieux films burlesques muets en noir et blanc se marient fort bien, quand on colle pour son, l'humour des chanson de Brassens dessus.


Sitting Bull

à Georges Brassens,   CLIC -> -> -> ->  http://ca-rime-a-rien-ca-rime-atout.sim … /442762609

Hors ligne

 

#4245 20-12-2018 11:12:25

Francis MAUCOTEL
Membre
Date d'inscription: 09-05-2015
Messages: 559

Re: Café adégeois - chez Lisette

C'est vrai Sitting que l'on peut ajouter des chansons de Brassens sur beaucoup de ces films là.


Si l'Eternel existe, en fin de compte, il voit
Qu'je m'conduis guèr' plus mal que si j'avais la foi

Hors ligne

 

#4246 29-12-2018 18:12:45

copains d accord s
Membre
Lieu: Baraqueville
Date d'inscription: 08-11-2003
Messages: 2193
Site web

Re: Café adégeois - chez Lisette

Au café ADG il y a des brèves de comptoir.
Celle-ci à un mot près elle est véridique, alors je vous la raconte.

Ce soir ma petite fille me dit :

Brassens ça commence par un B et normalement par un " n "

Hors ligne

 

#4247 16-01-2019 10:39:37

Yann T
Membre
Date d'inscription: 31-08-2006
Messages: 334

Re: Café adégeois - chez Lisette

C'est mou....
On se bouge un peu le c** ?

https://www.youtube.com/watch?v=8Pa9x9fZBtY


De la musique avant toute chose.
Paul Verlaine.

Hors ligne

 

#4248 16-01-2019 16:14:21

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7512

Re: Café adégeois - chez Lisette

Quelle merveille!!!!  t'as raison Yann ça roupille de plus en plus chez nos ADG!


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#4249 17-01-2019 11:16:01

Francis MAUCOTEL
Membre
Date d'inscription: 09-05-2015
Messages: 559

Re: Café adégeois - chez Lisette

Le début d'année.......toujours un petit coup de moins bien.
Mais grâce à vous toutes et tous sur ce Forum, ça va repartir


ninon9 a écrit:

Quelle merveille!!!!  t'as raison Yann ça roupille de plus en plus chez nos ADG!


Si l'Eternel existe, en fin de compte, il voit
Qu'je m'conduis guèr' plus mal que si j'avais la foi

Hors ligne

 

#4250 18-01-2019 10:18:12

Francis MAUCOTEL
Membre
Date d'inscription: 09-05-2015
Messages: 559

Re: Café adégeois - chez Lisette

Chère Ninon, Copains d'accord's nous a remis il y a quelques  jours sur Facebook cette très belle vidéo où il chante avec les enfants le sublime texte que tu as écrit : "Supplique pour garder la maison de la Jeanne impasse Florimont".
Le plaisir est intact à chaque fois que je l'entends et que je lis tes paroles.
Merci à toi et à Copains d'accord's pour ces merveilleux moments


Si l'Eternel existe, en fin de compte, il voit
Qu'je m'conduis guèr' plus mal que si j'avais la foi

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson