Le forum des ADG

Vous n'êtes pas identifié.

#1 25-06-2016 13:49:38

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7469

LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Il nous a quittés aujourd'hui. Il était, comme il l'écrivait, notre OuaibeMastère- Il s'est donné à fond pour que le site des Amis de Georges existe, perdure. Combien de toqués de Brassens se sont rencontrés, grâce à lui (et son équipe) sur ce forum!

Nous sommes très nombreux, de tous les coins de France, des quatre horizons qui crucifient le monde, a avoir fait connaissance grâce à ce site, a avoir pû parler, chanter, découvrir, échanger, nous rencontrer autour de Brassens! depuis de nombreuses années, et de plus en plus!

Alors, Amis ADG comme il disait, ce livre est ouvert afin lui laisser nos hommages, chacun à sa façon.

Que vous fassiez partie de la vieille garde des sépulcres blanchis ou des p'tits bleus de la dernière averse, si vous vous êtes arrêtés ne serait-ce qu'une fois sur ce forum, mettez ici un petit hommage à notre ami. Il restera pour lui, cent ans au moins, coquin de sort, comme un gage de notre reconnaissance pour tout ce qu'il a fait, et de notre amitié éternelle.


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#2 25-06-2016 13:52:32

P'tit tono
Membre
Lieu: Toujours au bar
Date d'inscription: 25-08-2006
Messages: 2382

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Sur ce (son) forum le "jaja" n'aura plus jamais le même goût ...

http://pimg.imagesia.com/fichiers/18v/vintriste_imagesia-com_18vc3_large.JPG


Dieu n'avait fait que l'eau, mais l'homme a fait le vin.
Victor Hugo

Hors ligne

 

#3 25-06-2016 14:10:15

GILDAS
Membre
Date d'inscription: 17-02-2007
Messages: 3865

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

merci Ninon, belle initiative ce livre d'or, mais aujourd'hui je ne peux rien dire tellement j'ai de la peine...alors plus tard et Gaston a bien résumé ce qu'était notre ami

"Bien sûr les mots me manquent pour exprimer mon désarroi et ma tristesse depuis que j'ai appris la triste nouvelle ce matin.
Mes premières pensées sont pour Martine.
Inutile de vous dire et redire combien Philippe était dévoué , passionné , et pas avare de son temps pour faire vivre le site des ADG !
Nous perdons là plus qu'un ami ... Je dirais même LE pilier de notre site , le "cerveau" et l'érudit sans qui rien ne se fera plus comme avant.
J'ai beaucoup appris à ses côtés... Mais je suis à des années lumières d'avoir ses compétences .
On va se rendre compte combien Philippe était précieux et indispensable non seulement pour le bon fonctionnement du site , mais aussi
à quel point il comptait énormément dans le monde Brassénien .
Sa gouaille et son franc parler indissociables faisaient de lui un personnage atypique et attachant sous ses allures de "gros nounours" mêlé à un "Titi parisien.
Toujours prêt à aider ou dépanner son prochain sans compter , Philippe savait être à l'écoute de quiconque avait besoin d'un avis ou d'un conseil.
Si jamais la haut il y a besoin d'un "ouaibmaster", et bien il est tout trouvé !
Philippe va nous manquer.
Repose en paix l'ami"

Dernière modification par GILDAS (25-06-2016 14:12:26)


Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
se borne à ne pas trop emmerder ses voisins

Hors ligne

 

#4 25-06-2016 14:22:27

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7469

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Bien sûr, Gildas, chacun pourra prendre son temps pour venir mettre un petit mot ici pour notre ami...ainsi, il restera avec nous!


Moi je lui offre cette poésie de Maupassant qu'il aimait beaucoup, comme moi. et pour souligner l'amour qu'il avait de la poésie

NUIT DE NEIGE


La grande plaine est blanche, immobile et sans voix.
Pas un bruit, pas un son ; toute vie est éteinte.
Mais on entend parfois, comme une morne plainte,
Quelque chien sans abri qui hurle au coin d'un bois.

Plus de chansons dans l'air, sous nos pieds plus de chaumes.
L'hiver s'est abattu sur toute floraison ;
Des arbres dépouillés dressent à l'horizon
Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes.

La lune est large et pâle et semble se hâter.
On dirait qu'elle a froid dans le grand ciel austère.
De son morne regard elle parcourt la terre,
Et, voyant tout désert, s'empresse à nous quitter.

Et froids tombent sur nous les rayons qu'elle darde,
Fantastiques lueurs qu'elle s'en va semant ;
Et la neige s'éclaire au loin, sinistrement,
Aux étranges reflets de la clarté blafarde.

Oh ! la terrible nuit pour les petits oiseaux !
Un vent glacé frissonne et court par les allées ;
Eux, n'ayant plus l'asile ombragé des berceaux,
Ne peuvent pas dormir sur leurs pattes gelées.

Dans les grands arbres nus que couvre le verglas
Ils sont là, tout tremblants, sans rien qui les protège ;
De leur oeil inquiet ils regardent la neige,
Attendant jusqu'au jour la nuit qui ne vient pas

Dernière modification par ninon9 (25-06-2016 14:34:16)


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#5 25-06-2016 16:32:01

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

"Tu n'es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis"
                                        Victor Hugo

Cher Philippe,

La vie n’est pas éternelle, elle nous éprouve, nous secoue, souvent elle est cruelle, et les maladies la rendent maussade, mais aussi la vie est la vie, avec l’amour, l’amitié, le partage, la complicité et la jouissance tout simplement, dans l’instant présent, de savourer nos étincelles d’espérance…

Ton refuge à toi, pas toujours bien compris, c’était la poésie, un idéalisme, une utopie à la Victor Hugo, le besoin de soulager tes douleurs physiques dans l’hyperactivité : des projets, des projets, des projets et encore des projets et les mener de front  tous à la fois. Trop te disperser, à mon goût, un peu trop intellectualiser, je pense. Mais ta générosité, ton souci de bien faire, ta chaleur humaine et le plaisir de t’avoir connu, resteront des souvenirs à jamais gravés dans ma mémoire.

Nous n’étions pas toujours d’accord sur un mot, un événement, une œuvre, mais nous avions appris à nous écouter et à relativiser.
Si parfois l’électricité se faisait sentir dans nos conversations téléphoniques, la dispute n’était  pas de mise. Je ne sais pas si c’est l’univers, comme tu le disais (je n’aimais pas cette formule) qui nous a mis l’un l’autre sur la même route, était à remercier,  mais une énorme confiance mutuelle s’était installée…

Je pense à Martine très affectée que je voudrais réconforter dans mes bras…

Je ne connais pas tes proches, Philippe, juste Martine et quelques amis communs, mais je m’associe de tout cœur à tous ceux qui éprouvent beaucoup de peine.

Merci pour tes bons moments de fraternité affective.


Sitting Bull

Hors ligne

 

#6 26-06-2016 07:19:20

Ivan
Membre
Date d'inscription: 23-07-2011
Messages: 868

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Salut à toi Philippe, pourfendeur de l'Académie, des énarques, hugolien passionné, informaticien hors pair, webmestre vigilant, amoureux de la France, du français, de la poésie, de la vie ... Tu nous manques déjà !

Hors ligne

 

#7 26-06-2016 09:32:21

Gérard LAURENT
Membre
Date d'inscription: 24-03-2013
Messages: 359

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

On le savait trés handicapé, mais sa présence récurrente sur ce forum nous laissait espérer que son courage le garderait longtemps encore parmi nous. Sa passion pour Brassens et la vie de ce forum, son enfant en quelque sorte, l'a sans doute bien aidé à lutter contre la maladie. Heureux de l'avoir côtoyé, cette année encore, au festival de Vaison, y compris à table en compagnie de sa chère Martine à qui l'on pense avec affection. Celle-ci trouvera sur notre forum un peu de réconfort à la lecture des nombreux témoignages émis par tous ceux qui appréciaient Philippe et à qui il va beaucoup manquer.


Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins

Hors ligne

 

#8 26-06-2016 12:00:50

korrigan
Membre
Date d'inscription: 22-07-2009
Messages: 78

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Philippe, où que tu sois, repose en paix ; tu n'as pas réussi à vaincre la maladie, mais à présent, tu n'as plus à te battre, juste à te reposer.


Le temps ne fait rien à l'affaire ....

Hors ligne

 

#9 26-06-2016 12:01:58

bernard Lalanne
Membre
Date d'inscription: 18-11-2003
Messages: 237

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Beaucoup de tristesse et d'émotion en apprenant cette nouvelle. On avait  eu plaisir à converser avec lui lors du dernier festival de Vaison. Encore merci Philippe pour tout ton travail ( écrit, photo, vidéo et le site bien sur )autour de Georges.
Nos pensées vont à Martine et à ses proches.

Hors ligne

 

#10 27-06-2016 08:14:47

Francis MAUCOTEL
Membre
Date d'inscription: 09-05-2015
Messages: 540

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Tu as rejoint "Le bistrot préféré" de Renaud, tu as retrouvé des Poètes aimés (Hugo, Maupassant, La Fontaine........) et bien d'autres encore.

Tu nous laisses ici-bas le souvenir d'un homme très cultivé et qui avait le gout du partage, de l'échange, de la convivialité.
Tes sites toujours bien agencés vont continuer à nous régaler.

Tu étais fier de ton immense collection de chansons Française que tu prenais plaisir à énumérer lors de discussions endiablées.

Tiens, au fait, ce matin j'ai de nouveau entendu ce SDF qui chantait "Le petit bal perdu" de Bourvil, un artiste que tu appréciais beaucoup. C'est étrange, j'ai eu l'impression que cette chanson était plus triste que d'habitude.

Au revoir Philippe, j'ai été très honoré de te croiser sur cette route dont tous les chemins mènent à Brassens.
Merci pour tout ce que tu nous as apporté.

J'ai une immense pensée pour ton épouse, ta famille et tous tes proches.

Merci à tous les ADG qui depuis cette triste nouvelle témoignent de leur tristesse et de leur peine avec beaucoup d'émotions et qui réchauffent nos cœurs.


Si l'Eternel existe, en fin de compte, il voit
Qu'je m'conduis guèr' plus mal que si j'avais la foi

Hors ligne

 

#11 27-06-2016 10:55:02

Aude63
Membre
Lieu: Volcanique
Date d'inscription: 18-04-2008
Messages: 979
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Tu aurais pu vivre encore un peu....comme chantait Jean que tu aimais beaucoup aussi et pour lequel tu nous avais fait ce cadeau d'une belle page en son honneur :

http://www.lesamisdegeorges.com/Ferrat2016/index.html

Un leg pour nous tous..
J'espère que là où tu es, tu le rencontreras..

Et comme tu aimais tant Victor Hugo :

" Je dis que le tombeau, qui sur les morts se ferme
- Ouvre le firmament.
- Et que ce qu'ici-bas nous prenons pour le terme
- Est le commencement ".

Victor Hugo


Merci encore et encore toute ma sympathie pour ta famille et tes proches.

Dernière modification par Aude63 (08-07-2016 13:45:13)


Je suis un paradoxe ambulant.

Hors ligne

 

#12 27-06-2016 19:06:59

pat
Membre
Date d'inscription: 12-02-2008
Messages: 1641

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Quelle nouvelle pénible,Philippe je n'ai pas eu la chance de te connaitre mais je vois ici tout ce que tu représentais à travers la douleur et les regrets de tes amis.

Mes condoléances à ta famille et à tous tes proches.


Pendant quelques instants secrets...

Hors ligne

 

#13 27-06-2016 21:12:02

copains d accord s
Membre
Lieu: Baraqueville
Date d'inscription: 08-11-2003
Messages: 2183
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Tu aurais pu vivre encore un peu. Comme Aude l'écrit, comme Ferrat l'a chanté pour un ami, je peux aussi te chanter cette chanson. Au téléphone combien de fois avons-nous parlé de Brassens, des ADG bien sûr et de Ferrat.

https://www.youtube.com/watch?v=ION4ZcQU2Cs

Hors ligne

 

#14 27-06-2016 23:33:42

Lisette
Membre
Date d'inscription: 23-01-2010
Messages: 1073

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Je voudrais partager avec vous deux citations que Philippe aimait beaucoup et qui faisaient partie de sa philosophie de vie :

« Prends le caillou dans ta main et regarde le, tu verras tout l’Univers qui est en toi » Lao Tse

« Lorsque je vois la feuille sur la branche de l’arbre, je suis écrasé par tout l’Univers » Victor Hugo

Ces deux phrases me font penser aussi que dans l'Univers tout est toujours présent, inclus les amis qui ont quitté ce plan de l'existence.


En priant Dieu qu'il fît du vent...

Hors ligne

 

#15 28-06-2016 12:12:31

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

J’ai parlé, par téléphone, lundi-matin quelques minutes, à Martine…  Ma priorité étant de la réconforter, je n’ai pas pensé demander où, quand et comment se dérouleraient les obsèques… pensant qu’on en serait informé par les modérateurs du forum… mais sans doute cela se fait-il dans l’intimité.

Tout ce que crois avoir compris, c’est que Philippe n’a pas souffert  "en partant" : son cœur s’est arrêté de battre, lui qui l’avait pourtant si grand.

Merci Philipe pour tout ce que tu m’as apporté ainsi que pour ton dévouement chaleureux.


Ce petit mot, pour vous dire, que je suis très affecté… mais que je pense que si ce ("son") forum perdure, pour nous Toutes, Tous, ce serait une très gentille manière de lui rendre dignement hommage.


Sitting Bull

Hors ligne

 

#16 28-06-2016 15:49:50

Gavroche
Membre
Date d'inscription: 20-08-2006
Messages: 37

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

On prenait plaisir à rencontrer, à discuter, à refaire le monde avec "l'homme aux sandales", les pieds dans le vent, qui n'hésitait pas à vous expliquer parfois l'inexplicable pendant de longs moments. Toujours attentionné, il aimait vous parler de son univers Brassénien. avec son sens de la poésie. Un jour il m'avait conté que la vie était un assemblage de molécules, c'est vrai Phiphi, tu avais raison, mais nous n'en avons que l'usufruit et aujourd'hui, cette agrégation de molécules que tu représentais, va bien manquer auprès de tes Amis de Georges, tu n'es pas loin Phiphi, juste de l'autre côté du trottoir.
Très sincères condoléances à Martine et aux enfants.

Hors ligne

 

#17 28-06-2016 18:50:17

GILDAS
Membre
Date d'inscription: 17-02-2007
Messages: 3865

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

oui Gavroche ..c'était mon FIFI même si parfois je trouvais qu'il intervenait sur des sujets qui n'avaient rien à voir sur  ce forum et on s'engueulait ... !!! je suis bien triste
la cérémonie aura lieu au crématorium de ST OUEN L'AUMONE 95 à 14 H 35 AVENUE DE VERDUN

Dernière modification par GILDAS (28-06-2016 18:54:28)


Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
se borne à ne pas trop emmerder ses voisins

Hors ligne

 

#18 28-06-2016 22:56:46

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Merci Gildas


...........

Voici une photo l'on voit Philippe Petit avec moi. Nous nous échangeons des documents vidéos.

http://img11.hostingpics.net/pics/495437GalaBrassensParis201418.jpg

C'est fin septembre 2014, à Paris, lors du Gala des Amis de Georges.

Un très bon moment de nostalgie.


Sitting Bull

Hors ligne

 

#19 29-06-2016 06:11:03

Gérard LAURENT
Membre
Date d'inscription: 24-03-2013
Messages: 359

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

GILDAS a écrit:

oui Gavroche ..c'était mon FIFI même si parfois je trouvais qu'il intervenait sur des sujets qui n'avaient rien à voir sur  ce forum et on s'engueulait ... !!! je suis bien triste
la cérémonie aura lieu au crématorium de ST OUEN L'AUMONE 95 à 14 H 35 AVENUE DE VERDUN

On sera avec toi par la pensée, cher Gildas, de nombreux amis seront présents assurément pour l'adieu à Philippe.


Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins

Hors ligne

 

#20 29-06-2016 07:53:43

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Marie José et moi, nous ne serons pas présents avec vous, ce vendredi, mais de tout cœur par la pensée...

Beaucoup de courage à Martine dans ces moments éprouvants.


........................................


Sera-t-il bien court le temps des cerises ?
Sera-t-il bien long ton bon souvenir ?
S’il est du meilleur qui reste à venir,
Comme à chaque été tant de fleurs s’irisent,
Comment oublier ton dernier départ ?
Tu quittes ce monde oui ton cœur s’arrête,
Ton corps s’est éteint, musiques en fêtes,
Au soleil radieux, dans un quelque part…

Si je pleure, ému,  si j’ai de la peine,
J’ai beaucoup  aimé ton parcours ardent,
Cerise sucrée,  âcre ou douce aux dents,
Tu restes cet arbre en corbeilles pleines…
Le fruit est tombé, il nourrit toujours,
Que t’avoir connu malgré la distance,
Un noyau murît en belle occurrence
Dans le verger clair de mes plus grands jours.

…………………………………………….

Voilà quelques vers que je pensais bien tournés, puis à force de les relire, je les trouve trop hermétiques, les mots ne semblent pas faire belle union, je suis hésitant, m’imaginant que je serais le seul à me comprendre, aussi vais-je utiliser la prose pour une redite.

Philippe,

Tu nous quittes en plein été, lors des fêtes de la musique. A cette date, c’est le temps des cerises dans la plupart des vergers. Ce court temps d’un soulèvement qui rappelle une révolte, un besoin de liberté, qu’on trouva bien court comme le sont parfois les passions… mais ton souvenir, nous pouvons le faire bien long, plus long, voire éternel, et quoi de plus beau que ce début d’été pour ensoleiller ta mémoire.

Et je te compare au cerisier, à la cerise. La force de l’arbre, son rôle nourricier,  le gouteux du fruit, et sa saveur comme toi quand tu as tantôt le verbe doux et tantôt le propos acerbe.
Mais qu’il est bon, malgré la distance de garder le contact avec toi et de faire germer quelques pensées de toi en moi.

Repose en paix l’ami.

Dernière modification par Sitting Bull (31-08-2016 16:45:11)


Sitting Bull

Hors ligne

 

#21 29-06-2016 19:04:17

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Christian Malaplate, animateur radio d’une émission sur la poésie et qui s’occupe activement  d’un forum lié à son émission 

« Traces de Lumière » sur le site multi-forums que Philippe Petit  a créé, me répond ceci,

qui me semble-t-il n’a rien d’indiscret, d’où je me permets de poster son mot ici :




...............................................................................



Bonjour Jean-Pierre,

J'ai appris son décès samedi matin -J'ai eu Martine au téléphone.
Très touché par sa disparition. Nous étions très proches en amitié et en poésie.
Martine m'a informé qu'il serait incinéré et ses cendres devraient être dispersées au Mont Saint-Michel.

Lundi 04 juillet 2016 de 08h30 à 09h30 sur Radio FM+ 91fm Montpellier internet  www.fmplus.org

et rediffusion mardi 05 juillet 2016 de 20h00 à 21h00
 

Je rends hommage à Philippe en rediffusant :


Georges BRASSENS chante les poètes par Philippe PETIT

dans le cadre de l'émission Traces de Lumière.

Possibilité de l'écouter sur  : Forum Brassens Traces de Lumière

Bien amicalement.

Christian

............................................................................................................................................


Le forum « Traces de Lumière »

http://www.georgesbrassens-gb.eu/index. … p;forum=29

et le bon travail de Philippe réalisé sur « Brassens chante les Poète », cliquez ci-dessous, puis cliquez  sur le lien mp3 de la première intervention :

http://www.georgesbrassens-gb.eu/index. … mp;views=1

Amicalement et respectueusement.


Sitting Bull

Hors ligne

 

#22 30-06-2016 06:27:59

JMD
Membre
Date d'inscription: 08-01-2006
Messages: 262

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Philippe était un homme bon, généreux et sa passion l'amenait parfois à vivre et à nous faire vivre des situations rocambolesques.
Une anecdote me revient à l'esprit.
Il téléphonait depuis huit heures le matin à un ami. Il était onze heures et l'ami en question n'osait pas raccrocher.
Au bout de ses trois heures de monologue, Philippe conclut par cette phrase sublime :
-Bon, je raccroche parce que j'ai pas que ça à foutre.

Parfois, quand il m'arrivait de me lever dans la nuit et d'allumer mon ordinateur, il m'appelait aussitôt, même à cinq heures du matin :
-Bonjour Jean-Marc. J'ai vu que tu étais connecté.
-Oui, Philippe, je suis réveillé mais ma compagne dort encore ...

C'était cela Philippe, un surdoué souvent casse-pied mais empli d'une infinie gentillesse et qui ne connaissait pas la définition du mot méchanceté.
Il va nous manquer.

Amitié à toutes et à tous.

JMD

Hors ligne

 

#23 30-06-2016 07:27:34

copains d accord s
Membre
Lieu: Baraqueville
Date d'inscription: 08-11-2003
Messages: 2183
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Pour le roman ou feuilleton téléphonique je confirme bien sûr les propos de JMD mais combien de fois à l'issu de longs échanges Philippe se proposait  de nous envoyer des compilations MP3 de nombreux chanteurs ...  ce qu'il faisait tout aussitôt bien qu'il n'ait pas que ça à foutre.

Dernière modification par copains d accord s (30-06-2016 12:23:54)

Hors ligne

 

#24 30-06-2016 07:49:37

Jacques S
Membre
Date d'inscription: 09-11-2003
Messages: 855

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Je confirme aussi...
J'avoue même qu'il m'est souvent arrivé de ne pas décrocher immédiatement le téléphone quand il appelait , me savant trop pris pas le temps.
Je ne voulais pas interrompre brusquement ou écourter une conversation de peur qu'il se vexe.
Mais je le rappelais toujours dans les 24h ...Une fois ou deux même il se montra étonné , ne se souvenant pas lui même de son coup de fil !
C'était Philippe ...
Tes coups de fil vont nous manquer tout autant que toi l'ami !

Dernière modification par Jacques S (30-06-2016 07:50:19)


Si tous ceux qui croient avoir raison n'avaient pas tort, la vérité ne serait pas loin.
-Pierre Dac-

Hors ligne

 

#25 30-06-2016 08:14:18

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7469

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Y a tout à l'heure, cinq jours d'malheur, mon vieux Philippe......


https://www.youtube.com/watch?v=Hoge8uEix4I


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson