Le forum des ADG

Vous n'êtes pas identifié.

#26 30-06-2016 08:20:44

P'tit tono
Membre
Lieu: Toujours au bar
Date d'inscription: 25-08-2006
Messages: 2382

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Je n'avais pas cette chance de connaitre Philippe ...
Mais à vous lire les amis j'avoue que j'aurais bien aimé échanger en sa compagnie quelques coups de fil ...
De la haut il me pardonnera bien cette boutade à son égard !


http://pimg.imagesia.com/fichiers/18y/domaine-pierre-fil-cuvee-coup-de-fil-rose_imagesia-com_18yk9_large.jpg


Dieu n'avait fait que l'eau, mais l'homme a fait le vin.
Victor Hugo

Hors ligne

 

#27 30-06-2016 11:36:46

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Toujours au gala des ADG, à Paris, fin septembre 2014, voici Philippe Petit en compagnie de Marie José à gauche et de Martine à droite, en regardant la photo.


http://img15.hostingpics.net/pics/163166GalaBrassensParis201416.jpg


Mon amitié pour Philippe Petit n’est un secret pour personne, mais ce qui a fonctionné tout de suite aussi c’est la complicité entre nos deux épouses…

Evidemment, nous nous connaissions déjà avant par le virtuel (le Net) et par le téléphone, mais j’ai en mémoire, la première rencontre de nos deux couples  l’été 2009
à La Rochelle, où "la nuit fut longue à devenir demain"…

Ce sera une belle anecdote à vous conter !


Bonne Journée à Toutes, Tous.

Dernière modification par Sitting Bull (30-06-2016 11:50:49)


Sitting Bull

Hors ligne

 

#28 30-06-2016 16:06:54

riquet84
Membre
Date d'inscription: 07-11-2007
Messages: 147
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

J'interviens très peu sur ce forum mais je le lis assidûment.
Ce forum et les adg doivent beaucoup à Philippe. Je ne connaissais Philippe qu'à travers ce forum et ce qui me vient à l'esprit est sa générosité, nous donnant sans retenue tous ses documents qu'il avait pu collecter.
Un grand merci que j'aurais dû  lui dire plus tôt
Eric

Hors ligne

 

#29 30-06-2016 18:52:51

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Philippe Petit parlait souvent de Victor Hugo, il connaissait assez bien son œuvre

Christian Malaplate dont je vous parlais la page précédente de ce  LIVRE D'OR,
lors d'une émission radio  "TRACES de LUMIERE", fait intervenir  Philippe Petit quelques minutes 

Pour écouter l'émission :

Quand vous cliquerez sur ce lien mp3, vous pourrez entendre intervenir Philipe de la 11ème à la 22ème minutes.

http://www.Tracesdelumiere.fr/emissions … r_HUGO.mp3

Cette émission était consacrée à : Victor HUGO...

On retrouve bien là les envolées verbales dont nous gratifiait quelquefois Philippe Petit lors de conversations "inspirées" !

Puisé du multi-forums conçu par Philippe Petit :


http://www.georgesbrassens-gb.eu/index. … mp;views=1


Bonne Soirée à Toutes, Tous.

Dernière modification par Sitting Bull (30-06-2016 18:55:38)


Sitting Bull

Hors ligne

 

#30 30-06-2016 23:27:35

Lisette
Membre
Date d'inscription: 23-01-2010
Messages: 1073

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Un grand merci, cher Sitting, pour avoir posté l'émission de Malaplate.

J'ai beaucoup aimé pouvoir entendre de nouveau la voix de Philippe.

Amitiés


En priant Dieu qu'il fît du vent...

Hors ligne

 

#31 01-07-2016 07:04:57

bernard Lalanne
Membre
Date d'inscription: 18-11-2003
Messages: 237

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Merci Grand Chef pour ce lien

Hors ligne

 

#32 01-07-2016 09:43:42

Francis MAUCOTEL
Membre
Date d'inscription: 09-05-2015
Messages: 540

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

OUI, Bernard a raison, un grand merci à Sitting pour ses partages avec Philippe.
C'est vrai que l'entendre permet aussi de se remémorer les diverses discussions que chacun d'entre nous a pu avoir avec lui.

Chacun de façon personnel et chacun de façon collective a un souvenir (et plus) avec Philippe.

Encore u n grand merci à toutes et tous pour ces témoignages.

J'aurai une grosse pensée pour lui, son épouse, ses enfants et pour vous toutes et tous cet aprés-midi.


Si l'Eternel existe, en fin de compte, il voit
Qu'je m'conduis guèr' plus mal que si j'avais la foi

Hors ligne

 

#33 01-07-2016 12:46:28

Lisette
Membre
Date d'inscription: 23-01-2010
Messages: 1073

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Au nom de Mabel Bartolomé et de tout le Cercle des Amis de Georges Brassens à Buenos Aires, Argentine, une pensée affectueuse pour Philippe et ses proches.

Philippe était ami de notre Cercle et il a toujours annoncé nos galas dont il a publiait les affiches, les réportages-photo et les vidéos sur ce site.

Merci, Philippe, pour ces généreux gestes d'amitié envers nous.

Nous serons en coeur et en esprit avec toi, Martine, tes enfants et tous cet aprés-midi.

Besos grandes.


En priant Dieu qu'il fît du vent...

Hors ligne

 

#34 01-07-2016 15:24:24

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7469

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Une pensée pour notre ami dont l'absence nous pèse déjà, avec des mots de Gilbert Bécaud  L'ABSENCE


Qu'elle est lourde à porter l'absence de l'ami,
L'ami qui tous les soirs venait à cette table
Et qui ne viendra plus, la mort est misérable,
Qui poignarde le coeur et qui te déconstruit.

Il avait dit un jour : "Lorsque je partirai
Pour les lointains pays au-delà de la terre,
Vous ne pleurerez pas, vous lèverez vos verres
Et vous boirez pour moi à mon éternité."

Dans le creux de mes nuits, pourtant, je voudrais bien
Boire à son souvenir pour lui rester fidèle,
Mais j'ai trop de chagrin et sa voix qui m'appelle
Se plante comme un clou dans le creux de ma main.


Alors je reste là au bord de mon passé,
Silencieux et vaincu, pendant que sa voix passe
Et j'écoute la vie s'installer à sa place,
Sa place qui pourtant demeure abandonnée.

La vie de chaque jour aux minuscules joies
Veut remplir à tout prix le vide de l'absence
Mais elle ne pourra pas, avec ses manigances,
Me prendre mon ami pour la seconde fois.

Qu'elle est lourde à porter l'absence de l'ami.
Qu'elle est lourde à porter l'absence de l'ami !

https://www.youtube.com/watch?v=XneG7mi39xY


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#35 01-07-2016 18:42:22

GILDAS
Membre
Date d'inscription: 17-02-2007
Messages: 3865

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

merci Ninon pour ce beau texte


Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
se borne à ne pas trop emmerder ses voisins

Hors ligne

 

#36 02-07-2016 10:02:38

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Il semblerait, qu’au lendemain où le corps de Philippe Petit se retrouve en cendres, déjà son fantôme me jouait des tours ce matin, en affichant « erreur 505 » à maintes reprises…

J’ai lu, dans vos interventions, que vous aviez été ravis d’avoir un lien mp3 pour entendre 10 minutes de la voix de Philippe Petit dans une émission radio (Traces de Lumière) consacrée à Victor Hugo.

Je me permets donc de remettre, ici, un autre lien mp3, celui-ci consacré à « Brassens chante les Poètes », c’est pratiquement dans toute l'émission que Philippe Petit intervient…

Personnellement, je trouve que "radiophoniquement" sa voix  accroche bien.

Un petit  « clic » ci-dessous pour écouter Philippe, voire pour télécharger l’émission :

http://www.tracesdelumiere.fr/emissions … ASSENS.mp3

Repose en paix, l’AMI !

Dernière modification par Sitting Bull (05-07-2016 16:11:33)


Sitting Bull

Hors ligne

 

#37 03-07-2016 10:19:23

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Fin avril 2016

Au Village de Vacances de Vaison-la-Romaine, sans prétention, mais de qualité, croyez-moi, dans le cadre du Festival Georges Brassens, une après-midi prévue avec des chansons de Jacques Brel dans la petite salle de spectacle où se suivent divers chanteurs dans une ambiance recueillie et chaleureuse…

Nous nous installons, mon épouse et moi, tout en haut des gradins afin que ma dulcinée puisse reposer son dos souffrant sur le mur du fond… et par la force des choses, à côté de Philippe Petit et de tout son attirail vidéo portable sur un trépied imbriqué entre deux rangées de gradins.
L’homme au bob sur ta tête et attifé d’un gilet de pêcheur (car de nombreuses poches pour y loger cartes mémoire, fiches et bidules divers), tantôt salué par les festivaliers  très cools, tantôt boudés par des esprits un tantinet plus chagrin qui s’affairent en enjambées rocambolesques pour contourner son piédestal de captation savamment incrusté sur un quart de m2, "Phiphi", vous vous en doutez, était d’une imperturbable sérénité.

Pour nous deux, la présence du couple Martine-Philippe, c’est le ravissement des retrouvailles excepté le fait que ma chère Marie José, placée à côté de l’imposant Adégiste, n’ose croiser les jambes de peur de faire écrouler son mirador audio-visuel.

Spectacle excellent, les bravos sonores du "technicien- ami" ne manquent de nous décoller les oreilles par intermittence.


Une charmante dame du type asiate se présente à lui, avec la moue légèrement dépitée, le temps d’une remise à niveau  sur scène du son et du raccordement des instruments musicaux pour un artiste suivant.

-Pardon Monsieur, vous filmez le spectacle ?... Je suis journaliste pour France Bleue et ma collègue pour des raisons techniques n’a pu capter  le spectacle.  A tout hasard, puis-je vous acheter une copie de votre travail ?…

-Je ne vends pas, Madame. Je rends service bien amicalement aux organisateurs et j’enregistre pour mon propre plaisir. Pas question de me faire du fric d’une quelconque manière.


Philippe Petit était visiblement embêté et ne désirait pas donner aussi facilement son labeur à une quelconque journaliste qu’il ne connaissait pas, un refus pas tout-à-fait catégorique se faisait sentir.
Je ne peux pas vous confirmer l’exactitude des mots échangés n’osant trop écouter tout en n’étant pas sourd par rapport à cette conversation, mais la diplomatie insistante de la dame, et la légendaire gentillesse de qui vous savez, Philippe cède, une clé USB de la femme en main :

-Venez  demain-matin à 10h00, devant ma porte, chambre unetelle, sans rémunération, je vous prie.

Philippe, c’est cela. Une sorte d’Obélix au grand cœur, bonhomie à la fois sévère et naïve en apparence, mais la délicatesse d'un gros ours en peluche et de la profondeur en abondance, et si l’homme parfois devenait  imposant à vouloir  tout théoriser, on pouvait le recadrer avec humour sans trop le vexer…

Tu me manque beaucoup Philippe !

Dernière modification par Sitting Bull (03-07-2016 20:25:30)


Sitting Bull

Hors ligne

 

#38 04-07-2016 19:00:52

ZerrrAAARRR
Membre
Date d'inscription: 07-08-2013
Messages: 373

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Mon Cher Philippe ,
Rien n' est plus terrible que le silence , celui des déserteurs pour cause de panne physique , celui des gens de rien dont je suis , qui bafouillent , qui ne peuvent répondre de façon construite à cette somme de connaissances que tu avais la gentillesse de nous ( me ) faire partager sans jamais nous écraser  .  La vie m' a donné cette chance des rencontres , riches et propices à réflexion . Bien modestement je fais le pitre pour éviter d' être sérieux , le sérieux mène au désespoir . Tes exposés poétiques étaient d' une force charmante , précis , convaincants , d' une érudition sidérante .
Je pense donc à tous ceux à qui tu vas manquer , tes proches , ta famille  , tes amis qui se nourrissaient de tes trouvailles , de tes recherches . Je te remercie , Philippe , d' avoir pris sur ton temps pour répondre à mes courriels .
Nous allons continuer la route , plutôt un chemin qui s' obscurcit par disparition des intelligences . En vieillissant , les choses nous paraissent moins belles . Elles perdent en contraste , des couleurs s' estompent , des teintes palissent .
Heureusement , nous restent les souvenirs , Merci Philippe  .


D' accord, mais de mort lente

Hors ligne

 

#39 05-07-2016 11:26:31

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Merci, ZerrrAAARRR.


............................

Dans   le  ( "son" ) multi-forums, Philippe Petit avait posté ceci, avec "une courte analyse" à sa façon, en guise de conclusion.

Je vous invite à méditer avec "lui".

Le secret de la vie

Le secret de la vie est dans les tombes closes :
Ce qui n'est plus n'est tel que pour avoir été ;
Et le néant final des êtres et des choses
Est l'unique raison de leur réalité.

O vieille illusion, la première des causes !
Pourquoi nous éveiller de notre éternité,
Si, toi-même n'étant que leurre et vanité,
Le secret de la vie est dans les tombes closes.

Hommes, bêtes et Dieux et monde illimité,
Tout cela jaillit, meurt de tes métamorphoses.
Dans les siècles, que tu fais naître et décomposes,
Ce qui n'est plus n'est tel que pour avoir été.

A travers tous les temps, splendides ou moroses,
L'esprit, rapide éclair, en leur vol emporté,
Conçoit fatalement sa propre inanité
Et le néant final des êtres et des choses.

Oui ! Sans toi, qui n'es rien, rien n'aurait existé :
Amour, crimes, vertus, les poisons ni les roses.
Le rêve évanoui de tes oeuvres écloses
Est l'unique raison de leur réalité.

Ne reste pas inerte au seuil des portes closes,
Homme ! Sache mourir afin d'avoir été ;
Et, hors du tourbillon mystérieux des choses,
Cherche au fond de la tombe, en sa réalité,
Le secret de la vie.

Charles-Marie Leconte de Lisle 

Chacun gère sa vie ou essaie de la gérer en fonction de ses raisons, de ses passions, de ses doutes ou de ses certitudes.
Nous laissons parfois des traces de notre passage sur cette terre, tels des sillons de labour dans le champ de notre vie.
Ce que nous y avons semé sera peut-être la nourriture de ceux qui nous succéderont dans cette dimension.
Mais le pourquoi ou le comment, nous le gardons souvent en nous et l'emportons ailleurs dans une autre dimension.

Philippe PETIT 


Repose en paix l'Ami.


.......................


Bonne Journée à Toutes, Tous.

Dernière modification par Sitting Bull (05-07-2016 11:28:53)


Sitting Bull

Hors ligne

 

#40 05-07-2016 16:05:55

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

sur Radio FM+ 91fm Montpellier internet  www.fmplus.org

rediffusion  ce mardi 05 juillet 2016, ce soir,  de 20h00 à 21h00

Hommage à Philippe en rediffusant :

Georges BRASSENS chante les poètes par Philippe PETIT
dans le cadre de l'émission Traces de Lumière.

Possibilité de l'écouter sur  : Forum Brassens Traces de Lumière

Bien amicalement, l'émission de poésie de Christian Malaplate


ou un petit  « clic » ci-dessous pour écouter Philippe, voire pour télécharger l’émission tout de suite :


http://www.tracesdelumiere.fr/emissions … ASSENS.mp3

Repose en paix, l’AMI !


........

Bonne Soirée à Toutes, Tous.

Dernière modification par Sitting Bull (05-07-2016 16:12:28)


Sitting Bull

Hors ligne

 

#41 05-07-2016 18:01:03

JPI
Membre
Lieu: La Ligne Bleue des Vosges
Date d'inscription: 19-08-2006
Messages: 207

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Je suis triste PP ,j' étais. ami avec lui grâce aux A D G nous avons eu des discussions sur différents sujets . Un homme bien grosse pensée pour l


Il n' y a d'honnête que le bonheur           

                                                        GB.

Hors ligne

 

#42 05-07-2016 18:16:47

Gastibelza77
Membre
Date d'inscription: 01-09-2014
Messages: 124
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Bonsoir à tous,

Je m'associe à vous afin de présenter mes sincères condoléances à toute la famille de Philippe.

Toujours je garderais en mémoire les conversations passionnées empreintes de littérature et de musique que nous avions eues au téléphone. Récemment, je l'avais contacté par mail dans le cadre de recherches que j'effectuais... mais il n'aura pas pu se lancer dedans corps perdu comme il a toujours eu la gentillesse de le faire...

Une pensée sincère pour toi, Philippe.


Sébastien

Hors ligne

 

#43 09-07-2016 12:48:13

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Octobre 2011, lors de la commémoration d’une plaque Félix Leclerc, à Paris.

Hugues Auffray en grande conversation avec Jean-Paul Sermonte.

http://img15.hostingpics.net/pics/891502Felix0001.jpg



Et notre ami, Philippe Petit, visiblement ému, "subj-hugu-é", admirant le chanteur !


Bon Week End à Toutes, Tous.

Dernière modification par Sitting Bull (09-07-2016 12:50:04)


Sitting Bull

Hors ligne

 

#44 09-07-2016 14:11:49

Lisette
Membre
Date d'inscription: 23-01-2010
Messages: 1073

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Merci, cher Sitting, pour tous ces liens et photos que tu postes en remémoration de Philippe.

J'aime entendre sa voix, écouter ses réflexions et revoir son beau et franc sourire.

Besos.


En priant Dieu qu'il fît du vent...

Hors ligne

 

#45 10-07-2016 16:50:38

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Août 2009, un temps caniculaire, et nous, des vacances prévues en Charente. Au lendemain d’un coup de fil, Philippe me dit qu’il serait à La Rochelle avec Martine vers la moitié du mois. Pour nous une étape transit, rendez-vous est pris, nous nous retrouverons vers 17 H 00, parking de la gare. Planté derrière ses moustaches avec un sourire aussi large que ses bras ouvert – on aurait dit des sémaphores !  – nous le repérons lui plutôt que sa voiture dont un descriptif précis pourtant avait été établi.


Dans La Rochelle en émulsion, en foule, en saturation d’intensité piétonnière, nous nous promenons donc… à la fois grisés par l’air marin et la joie de la rencontre. Autant La Rochelle grouillait comme une fourmilière,  autant nous n’étions que quatre au monde.

De quoi avons-nous parlé ? Je n’en sais plus trop rien…

Des tours portuaires aux arcades du cœur de la cité, nos femmes nous devançaient papotant à qui mieux mieux comme deux copines de lycée qui se seraient toujours connues, un sujet débordant sur l’autre, comme assoiffées, sans jamais étancher leur frénésie. Sans doute, derrière, les hommes faisaient-ils de même ?

Malgré ma ruse de sioux, je fus devancé, n’ayant su payé l’addition du restaurant. Philippe avait tout prévu.

Les minutes, les heures, la nuit, le temps qui passe s’était mis dans une bulle en suspension sur la ville festive.




http://img15.hostingpics.net/pics/666144PhotosTchouque2A002.jpg


Deux heures du matin où nous photographions à une terrasse d’une brasserie Martine et Philippe. Un couple dont la gentillesse, le tact, le tout chargé d’un amour qui rayonne me fait frissonner  de bien-être au regard de cette photo.

Certes un sourire pour la pause, mais quelle union, quelle bonté dans ces deux regards…


Une nuit que nous aurions voulu prolonger à l’infini.

Que ce fut âpre de devoir prendre congé les uns des autres.


Coucou, là-haut, Philippe !


Sitting Bull

Hors ligne

 

#46 11-07-2016 18:42:10

pat
Membre
Date d'inscription: 12-02-2008
Messages: 1641

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Très beau témoignage de notre ami le Grand Chef,on ressent l'émotion et la grande tristesse de l'ami belge,le tout écrit avec tant de talent...


Pendant quelques instants secrets...

Hors ligne

 

#47 13-07-2016 18:37:24

ZerrrAAARRR
Membre
Date d'inscription: 07-08-2013
Messages: 373

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Merci Grand Chef ,
Pour des tas de diverses raisons , toutes plus bêtes les unes que les autres , cette entrée dans les réseaux m' est impossible .
Alors , doublement merci de nous faire partager ces moments de grâce  , de pure et franche camaraderie .
Je n' ose imaginer la chaleur fraternelle des rencontres .
" Vous irez Tous au Paradis
                                                           ................. On ira !


D' accord, mais de mort lente

Hors ligne

 

#48 31-08-2016 10:36:54

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7469

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Les cancres sont prêts pour la rentrée , même si cette année celle-ci sera bien plus triste !
Un copain ne rentrera pas avec nous.
Son pupitre et son porte manteau seront vides.
Mais jamais son nom sur le tableau ne sera effacé !

GASTON dans "Ceux du fond de la classe..."
 

Comme tu as raison Gaston...nous lui gardons son pupitre , son porte manteau et personne n'aura le droit de prendre  sa place avec nous dans la classe.

NINON dans "Ceux du fond de la classe"


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#49 31-08-2016 11:04:26

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

Philippe Petit, vu de dos (suivez la flèche), l'avant-dernier jour de nos dernières retrouvailles, il s'affairait pour faire de belles photos lors du gala de clôture du Festival Georges Brassens de Vaison-la-Romaine, 1er Mai 2016.


http://img4.hostingpics.net/pics/506783Philippevudedos.jpg


Philippe était "tout entier" quand il s'impliquait...


Quel bonheur de l'avoir connu !


S'il est "absent", aujourd'hui, nous sommes riches de tout ce qu'il nous laisse.


Bientôt le Gala des ADG, ce jour-là aussi, nous aurons une pensée émue en évoquant son souvenir.


Bonne Journée à Toutes, Tous.

Dernière modification par Sitting Bull (31-08-2016 11:53:05)


Sitting Bull

Hors ligne

 

#50 03-09-2016 10:00:08

Francis MAUCOTEL
Membre
Date d'inscription: 09-05-2015
Messages: 540

Re: LE LIVRE D'OR de PHILIPPE PETIT- notre OuaibeMastère

MERCI beaucoup Sitting pour ces moments que tu as vécu avec Philippe et dont tu as la grande gentillesse de nous faire partager.

ça fait du bien de continuer à le voir et je ne me lasse pas de relire certains de ses textes et des mails qu'il m'avait envoyé.
Quand je vous vois sur ces photos et dans tes écrits, Sitting, je comprends le bonheur passé à ses côtés.

Encore un grand merci à toi pour ces partages


Si l'Eternel existe, en fin de compte, il voit
Qu'je m'conduis guèr' plus mal que si j'avais la foi

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson