Le forum des ADG

Vous n'êtes pas identifié.

#1 13-03-2018 08:30:54

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7535
Site web

Dans le jardin de Jean Ferrat

Dans le Jardin de Jean Ferrat



Dans le Jardin de Jean Ferrat pousse la fleur d'Ardèche ;

Sol ardu, bonnes gens, fera qu'aux vaillants coups de bêche,

Antraigues restera intrigue en son lieu montagnard :

Terre de graine mirifique en repaire peinard...



De bisser la rime à la ligne où là se niche un ver(s),

Culture infuse en double signe; il faut se mettre au vert,

D'aimer voir les plantes germer avec la foi de vivre,                                   

Semer, méditer, s'exprimer, d'un esprit qui délivre...



Belles moissons de ses chansons aux précieuses récoltes,

Mi-planteur en toute saison, mi-esprit de révolte,

La dignité, la loi du coeur, l'amour et la raison,

Epandre dans son chant donneur son souffle et sa passion...



Dans le Jardin de Jean Ferrat, son recoin potager,

Point de légume d'apparat pour le garde-manger,

Car le bon sens se greffe aux mots pour que nos voi(e)x(s) s'éclairent,

Se nourrissent sans trop de maux de ses propos sincères...



JP F. Sitting Bull (octobre 2017)


8 ans, déjà...


Sitting Bull

à Georges Brassens,   CLIC -> -> -> ->  http://ca-rime-a-rien-ca-rime-atout.sim … /442762609

Hors ligne

 

#2 13-03-2018 19:40:53

copains d accord s
Membre
Lieu: Baraqueville
Date d'inscription: 08-11-2003
Messages: 2193
Site web

Re: Dans le jardin de Jean Ferrat

Octobre 2017. Tu avais publié ce texte à cette époque ? Je découvre, je me découvre chapeau. Quelqu'un a-t-il déjà posé des notes sur tes mots ? Tu me vois venir ?

Hors ligne

 

#3 13-03-2018 19:59:06

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7535
Site web

Re: Dans le jardin de Jean Ferrat

André,

Je me rappelle de ta phrase et je t'avais répondu sans vraiment le préciser très clairement, que non, personne n'a posé de notes sur ce texte.

Mes textes sont libres d'utilisation. Je n'ai pas cette prétention d'auteur ou de droits d'auteur, mais je suis ravi tout de même, si quelqu'un aime ce que j'écris et l'utilise.

Bien Amicalement.


Sitting Bull

à Georges Brassens,   CLIC -> -> -> ->  http://ca-rime-a-rien-ca-rime-atout.sim … /442762609

Hors ligne

 

#4 14-03-2018 06:09:41

copains d accord s
Membre
Lieu: Baraqueville
Date d'inscription: 08-11-2003
Messages: 2193
Site web

Re: Dans le jardin de Jean Ferrat

Cette semaine j'ai atteint l'autre rive du Viaur ce qui fait que je ne suis pas l'Aveyron mais le Tarn. Il suffit de passer le pont ( ici le viaduc du Viaur ) c'est tout de suite l'aventure. Pour cette aventure j'ai quand même fait suivre ma petite guitare de poche alors comme souvent elle me démange et je gratte un petit peu.

Hors ligne

 

#5 20-03-2018 13:04:44

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7535
Site web

Re: Dans le jardin de Jean Ferrat

Jean Ferrat nous a quitté, mais son oeuvre perdure, et c'est bien là... la force d'un poète... voici un spectacle dont je patarge le ressenti avec vous :

https://i.imgur.com/gZiH1wP.png


Certes nous ne débarquions de notre bateau ivre, dans ce petit centre culturel de Jupille (banlieue liégeoise) mais presque, où nous sommes venus (moi, mon épouse et deux amies) en quelque sorte rendre hommage, ce 17 mars, quelques jours après la date anniversaire de son grand départ, à Jean Ferrat.

Plus précisément, nous avons pu applaudir Véronique Estel, sa fille adoptive, fille de Christine Sèvres d'un premier mari. Véronique Estel artiste exceptionnelle  "multi discipline ", conteuse, diseuse, chanteuse, danseuse... voyageant sur les mots, dansant sur les vers, virevoltant sur les rimes, confrontant en points communs ou en paradoxes, l'esprit de liberté d'un Rimbaud adolescent-poète fougueux, hardi, téméraire et d'un Jean Ferrat révolté, lucide affirmé, et sans complaisance sur notre monde quand pouvoir et actes inhumains et indignes sont à dénoncer.


A Jupille, cité, où culturellement, dans une saison théâtrale, où, "La femme est l'avenir de l'homme" (Aragon-Ferrat), thématique vouée à la condition féminine, ce spectacle de qualité tenait ses promesses. Arthur Rimbaud, Jean Ferrat, Liberté Libre, voilà un titre de spectacle qui n'aurait pas déplu à Paul Eluard.

Et j'en viens à moi seul, pour vous dire à quel point j'ai été promené par Véronique Estel, qui évoluait sur scène de la table-écritoire d'un jeune révolté  à l'autre bureau tout aussi intègre d'auteur plus mûri, comme vole un plume encrée, comme vogue un bateau de papier librement poussé par un vent fugace, musique de l'écriture rêvée, ponctuée de deux ou trois lectures épistolaires, le tout, de chacun d'eux, semblant être écrit aujourd'hui avec une réalité interpellant.

Parmi cette jubilation artistique, une conversation improbable faites d'aphorismes, et un  jeu littéraire consistant à alterner les strophes de chacun d'eux. Un silence admiratif régnait dans la salle où la sveltesse évolutive autant que la diction de Véronique charmait son auditoire sur des sujets pourtant âpres et tendus, mais la légèreté, la danse probablement, donnait une allure féérique à cette création que je qualifierais de joute verbale.

On ne peut pas raconter le spectacle, il faut aller le voir, et applaudir "l'Estel" planant au son des cordes de la formation  "Arcadius", guitares et contrebasse  subtiles et discrètes, Yves Billion, Jean-Jacques Deschamps et Luigi Santangelo. Surtout ne pas hésiter, après le spectacle d'aller faire un brin de conversation  avec elle, eux, et de s'offrir le livre-brochure fac similé du synopsis de la scénographie avec des documents "rares"  reproduits de cette improbable rencontre.

Bravo pour l'originalité


Sitting Bull

à Georges Brassens,   CLIC -> -> -> ->  http://ca-rime-a-rien-ca-rime-atout.sim … /442762609

Hors ligne

 

#6 12-03-2019 23:42:11

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7535
Site web

Re: Dans le jardin de Jean Ferrat

Jean Ferrat, neuf ans déjà !



https://i.imgur.com/g0RYmPM.jpg



Que serais-je sans toi  point vain à ma rencontre
Et qu'ai-je appris de toi si ce n'est réfléchir
Penser comme un roseau pliant sans trop fléchir
Qu'il faut savoir peser et le pour et le contre

Neuf ans plus tard hélas toujours nuit et brouillard
"Tes enfants de Maria"  qui partout se lacèrent
Sourds devant tout éden que tant de fous ulcèrent
Alors que dans ce monde il est de bons gaillards

Puis si c'est beau la vie en montagne d'Antraigues
Encor des chiens méchants et des ânes battus
Doutent les hommes vrais... l'âge d'or abattu
On se veut beau parleur mais la parole est bègue

Pourtant la foi le coeur où bien-sûr tes chansons
Toi exemple humaniste et chantre de ta France
Tu restes Jean Ferrat fermeté sans outrance
Militer  mais aimer  sans perdre la raison...

JP F. Sitting Bull (13 mars 2019)

Dernière modification par Sitting Bull (14-03-2019 09:15:22)


Sitting Bull

à Georges Brassens,   CLIC -> -> -> ->  http://ca-rime-a-rien-ca-rime-atout.sim … /442762609

Hors ligne

 

#7 13-03-2019 14:40:22

Francis MAUCOTEL
Membre
Date d'inscription: 09-05-2015
Messages: 559

Re: Dans le jardin de Jean Ferrat

Quel magnifique texte, merci Sitting. Le tout agrémenté d'une belle photo de Jean Ferrat


Si l'Eternel existe, en fin de compte, il voit
Qu'je m'conduis guèr' plus mal que si j'avais la foi

Hors ligne

 

#8 13-03-2019 21:24:41

Gastibelza77
Membre
Date d'inscription: 01-09-2014
Messages: 124
Site web

Re: Dans le jardin de Jean Ferrat

A mon tour de te souhaiter un joyeux anniversaire, Francis ! wink


Sébastien

Hors ligne

 

#9 14-03-2019 08:25:08

Francis MAUCOTEL
Membre
Date d'inscription: 09-05-2015
Messages: 559

Re: Dans le jardin de Jean Ferrat

Merci Sébastien, très belle journée à toi


Gastibelza77 a écrit:

A mon tour de te souhaiter un joyeux anniversaire, Francis ! wink


Si l'Eternel existe, en fin de compte, il voit
Qu'je m'conduis guèr' plus mal que si j'avais la foi

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson