Le forum des ADG

Vous n'êtes pas identifié.

#1 22-07-2018 19:09:06

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7469

BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

On aime Brassens bien entendu pour l'originalité de son oeuvre, la qualité de ses textes, ses incroyables mélodies, son franc-parler et pour tant et tant d'autres qualités qui font de lui un artiste à part!

Une des plus essentielles et qui est peut être à l'origine de tous ses talents: LA LIBERTE

La liberté de tout, d'être, de vivre, de s'exprimer, d'aimer, de chanter, de penser, de dire, de ne pas suivre les sentiers battus...quel qu'en soit le prix!

Aussi, tout au long de ses chansons, par des petites expressions toutes simples ,deux ou trois mots bien placés, un coup de gueule, une prière, une allusion, un cri, un silence, sans tambours ni trompettes,avec force tambours et trompettes, il la revendique!

Je me suis amusée à découvrir dans ses chansons ces petits bouts de revendication vitales pour lui, qui font qu'il est l'homme qu'il est!


M'accompagnerez vous dans cette quête? en commençant  par cette chanson:

"La mauvaise herbe"

La nous avons l'exemple absolu; le titre dit tout en trois mots

"Je suis la mauvaise herbe, braves gens, braves gens
C'est pas moi qu'on rumine et c'est pas moi qu'on met en gerbes ..."

https://www.youtube.com/watch?v=NgwcuYZKiiQ

Dernière modification par ninon9 (22-07-2018 20:50:47)


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#2 22-07-2018 20:17:55

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7469

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

Dans "La mauvaise réputation"

"Je ne fais pourtant de tort à personne

... En suivant mon ch'min de petit bonhomme...

...En n'écoutant pas le clairon qui sonne...

...En laissant courir les voleurs de pommes

...En suivant les ch'mins qui n'mènent pas à Rome


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#3 23-07-2018 08:43:34

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

Mais quand Georges Brassens se dit le pornographe du phonographe parce que libre d'utiliser des mots dits "vulgaires" ou "crus",

ou user de  "gauloiseries", il peut très bien  "revêtir un soutane à sa taille" trouvée dans les orties et nous chanter  "La Prière" de Francis Jammes,

c'est ça Brassens, il n'est pas catalogué


Sitting Bull

Hors ligne

 

#4 23-07-2018 09:29:49

Daniela Vighesso
Membre
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 1361

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

Brassens n'utilise jamais le mot liberté, peut-être une fois? Je ne sais pas. Mais, quand il parle de deux connaissances (pas deux amis, attention!) qui saluent cordialement le condamné sortant de prison (Celui qui a mal tourné ) ne parle-t-il pas de deux personnes libres dans leurs pensées, qui se moquent des préjugés répandus? Toutes les chansons de Brassens sont imprégnées d'un sentiment de liberté que nous percevons, sans jamais vraiment comprendre d'où il vient!

Hors ligne

 

#5 23-07-2018 16:32:23

Francis MAUCOTEL
Membre
Date d'inscription: 09-05-2015
Messages: 540

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

" Les chemins qui ne mènent pas à Rome", un excellent livre d'où on peut extraire bon nombre d'expression caractéristiques de Brassens

ninon9 a écrit:

Dans "La mauvaise réputation"

"Je ne fais pourtant de tort à personne

... En suivant mon ch'min de petit bonhomme...

...En n'écoutant pas le clairon qui sonne...

...En laissant courir les voleurs de pommes

...En suivant les ch'mins qui n'mènent pas à Rome


Si l'Eternel existe, en fin de compte, il voit
Qu'je m'conduis guèr' plus mal que si j'avais la foi

Hors ligne

 

#6 23-07-2018 19:04:14

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7469

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

Merci de votre participation les copains...associer le mot Liberté à Brassens c'est évident mais tellement difficile à définir.

S'il ne l'exprime que rarement pour lui (très juste Daniéla) il le chante de bon coeur quand c'est quelqu'un d'autre qui l'a écrit...Comme par exemple dans "Heureux qui comme Ulysse" d'Henry COLPI..."Quelle est belle la liberté!"

https://www.youtube.com/watch?v=JY9Xj2Q19Uo


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#7 23-07-2018 19:11:09

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

Sur toute l'œuvre de Brassens souffle enfin un rare esprit de tolérance.

Dans une radioscopie de Jacques Chancel, il évoquera cette vertu qui ne court pas les rues en ces termes :

«  - Vous connaissez, le mot liberté. Est-ce que vous connaissez bien, également, le mot tolérance ?

   -  Le mot tolérance, je le connaîtrais plutôt mieux que celui de liberté, bien sûr.
   -  Il est plus vrai ?
      Je ne sais pas s'il est plus vrai, mais enfin, il est plus mien. J'ai plus le sens de la tolérance que de la liberté, parce que  la liberté c'est quand même plus vaste. Si tous les êtres avaient un esprit de tolérance, la liberté irait de soi... »

.....

sur ces bons mots de l'ami Georges, je vous souhaite une bonne soirée à Toutes, Tous.


Sitting Bull

Hors ligne

 

#8 23-07-2018 19:44:24

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7469

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

Voilà qui est édifiant Sitting...Là Brassens explique en deux mots ce que moi j'ai du mal à définir!

N'est pas Brassens qui veut!


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#9 23-07-2018 21:05:21

Daniela Vighesso
Membre
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 1361

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

Brassens ne court pas en avant et en arrière sur la scène en criant: "Nous sommes libres! Nous sommes libres!" S'il utilise l'apologue et la fable est  pour inviter l'auditeur à réfléchir. Qui n'est pas disponible à cet arrêt de sauvegarde ... est entièrement libre de passer à autre chose. Et ceci aussi est une expression de liberté!

Hors ligne

 

#10 23-07-2018 21:54:11

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7469

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

Bonne analyse Daniéla!!!


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#11 24-07-2018 10:14:06

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7469

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

"Je ne fais pourtant de tort à personne
En suivant mon ch'min de petit bohomme..." une façon parmi beaucoup d'autres choisie par Brassens pour parler de "sa" liberté

"Poursuivre son petit bonhomme de chemin"
         
"Avancer en toute tranquillité, sans dévier de sa route"         

Le "bonhomme" est par définition l'homme bon, bienveillant, agréable envers autrui. C'est ce caractère inoffensif qui se retrouve dans l'expression "poursuivre son petit bonhomme de chemin", attestée dès 1803. On pouvait dire "un bonhomme de proverbe", par exemple, pour désigner un proverbe de bon sens. La forme "bonhomme de" + substantif est devenue rare, sauf dans ce cas de "petit bonhomme de chemin".

Dernière modification par ninon9 (24-07-2018 10:25:44)


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#12 24-07-2018 10:38:42

Francis MAUCOTEL
Membre
Date d'inscription: 09-05-2015
Messages: 540

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

Ninon, tu es notre "petit bonhomme" de belle vie sur ce Forum

ninon9 a écrit:

"Je ne fais pourtant de tort à personne
En suivant mon ch'min de petit bohomme..." une façon parmi beaucoup d'autres choisie par Brassens pour parler de "sa" liberté

"Poursuivre son petit bonhomme de chemin"
         
"Avancer en toute tranquillité, sans dévier de sa route"         

Le "bonhomme" est par définition l'homme bon, bienveillant, agréable envers autrui. C'est ce caractère inoffensif qui se retrouve dans l'expression "poursuivre son petit bonhomme de chemin", attestée dès 1803. On pouvait dire "un bonhomme de proverbe", par exemple, pour désigner un proverbe de bon sens. La forme "bonhomme de" + substantif est devenue rare, sauf dans ce cas de "petit bonhomme de chemin".


Si l'Eternel existe, en fin de compte, il voit
Qu'je m'conduis guèr' plus mal que si j'avais la foi

Hors ligne

 

#13 24-07-2018 13:19:15

Ivan
Membre
Date d'inscription: 23-07-2011
Messages: 868

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

Brassens, épris de liberté ?  Pas toujours :

    Je subis sa loi, je file tout doux
    Sous son empire


C’est vrai qu’il n’a pas abusé du mot, au contraire d’un de ses confrères qui écrivait le nom liberté sur les supports les plus variés.
Vérification faite, on n’entend ce mot dans la bouche de Brassens que dans la Mauvaise herbe (qui pousse en liberté dans les jardins mal fréquentés) et la chanson d’Henri Colpi citée par Ninon.  Il apparaît aussi dans le Vieux fossile, mais c’est Marcel Amont qui chante :

    Qu'on veuille vivre à ses côtés
    Elle crie : "Vive la liberté"

Dernière modification par Ivan (24-07-2018 13:20:16)

Hors ligne

 

#14 24-07-2018 15:07:10

Daniela Vighesso
Membre
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 1361

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

La servitude de l'amour n'est pas exactement la même chose que la servitude sociale!

Hors ligne

 

#15 24-07-2018 16:45:21

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7469

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

Daniela Vighesso a écrit:

La servitude de l'amour n'est pas exactement la même chose que la servitude sociale!

Oui Daniéla et c'est avec delice;, lorsqu'il parle d'amour, que Brassens avouait qu'il n'en a plus rien à foutre, lorsqu'il est amoureux, de la liberté...

"Je subis sa loi, je file tout doux, sous son empire..." (Une jolie fleur dans une peau de vache) et même pire, il en redemande!

---------------

(Au passage, rien à voir avec ce que je dis de Brassens au dessus mais je fais, en toute liberté, un gros bisou à mon copain Francis)


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#16 24-07-2018 17:47:44

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

Merci à Toutes, Tous pour vos partages

Que ce soit Brassens, ou une personne de son acabit, quand les voies, la voie est libre, et que ça devient la "voix est libre", qu'on parle, qu'on chante "vrai", ça se ressent.
Dire ce qu'on pense, n'exclus pas de tourner sept fois (ou moins ou plus) sa langue dans sa bouche avant de s'exprimer.
Démolir un principe, une idée, c'est très facile ; défendre un point de vue et écouter l'autre, se confronter à des avis différents, et se demander où est la vérité, vaste sujet. Mourir pour des idées, Les deux Oncles, La Tondue, bien plus que la liberté des mots crus ou coquins, là il touche à des principes que "la bonne morale" préfère taire.
Je n'ai jamais été choqué, heurté par la liberté de ton de Georges Brassens quand "il met le doigt dessus", car en définitive il n'impose vraiment rien à personne en suivant son chemin de petit bonhomme.
Sans doute, il éveille un peu les consciences.  En ce qui me concerne, c'est suffisant pour travailler mes traits de caractères bons ou mauvais.

Chez Brassens, c'est surtout bien écrit et réfléchi, pour le reste, évidemment, on interprète et on en fait ce qu'on veut, mais je pense qu'on utilise du Brassens à bon escient...

Amicalement, Bonne Soirée.


Sitting Bull

Hors ligne

 

#17 24-07-2018 19:20:56

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7469

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

D'accord avec toi, Sitting!

On peut encore pousser un peu plus loin l'analyse en soulignant que pour être fidèle à ses principes, ne pas se fourvoyer, ne pas se renier, il a vécu des moments difficiles à cause justement de cette liberté de penser et de dire à laquelle il n'a jamais dérogé, en homme de parole qu'il était.


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#18 24-07-2018 19:42:38

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

En 2011, on fêtait les 90 ans de la naissance de Georges Brassens, et notamment, il y a eu une exposition à La Villette à Paris, marquant l'événement.

Comment cela s'est-il décidé, sur quels critères s'est-on basé pour trouver un nom frappant et représentatif... je n'en sais fichtre rien !

Toujours est-il que cette magnifique exposition s'intitulait : Brassens ou La Liberté


Sitting Bull

Hors ligne

 

#19 24-07-2018 20:01:29

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7469

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

Ben ça alors...copieurs!!! (les dates, mes amis, que nous importe!)

En plus, croyez moi si vous voulez, j'avais écrit en premier; "Brassens ou la liberté" et je trouvais que ça faisait trop commun et j'ai voulu parler avec ses mots!

Heureusement!!!


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#20 25-07-2018 07:36:47

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

« J’ai une certaine philosophie anarchiste, un certain comportement en face de certains problèmes, je ne tiens pas à ce que les autres agissent et se comportent comme moi.
Cela implique évidemment quand on a cette notion de la liberté de l’individu que l’on n’est pas tout à fait d’accord avec l’armée, pas tout à fait d’accord avec les lois, pas tout à fait d’accord avec le parlementarisme… mais quand je ne dis pas tout à fait, j’exagère, c’est pas du tout.

C’est surtout une attitude, une espèce de morale qui ne peut pas s’appliquer au pied de la lettre, puisqu’on vit dans un système, puisque l’on vit dans un régime qui a ses lois, ses mœurs, ses habitudes, c’est assez compliqué à expliquer.

Le seul paradis que je préconise, c’est le paradis de l’individu qui a ses libertés même dans la société actuelle et même dans une société pire.
Ce qui a fait dire à certains que j’étais assez conservateur parce que je ne tenais pas à voir changer la société puisque je m’en accommodais bien. Mais cela aussi peut se discuter, parce que ce n’est pas facile d’avoir une morale individualiste, individuelle. C’est difficile d’être tout seul finalement ».

Georges Brassens



Trouvé là :    Georges Brassens, une vie philosophique    Publié par Hugues Folloppe

CLIC

http://www.huguesfolloppe.com/2017/09/g … hique.html


Bonne Journée à Toutes, Tous.


Sitting Bull

Hors ligne

 

#21 25-07-2018 19:59:32

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7469

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

" mais quand je ne dis pas tout à fait, j’exagère, c’est pas du tout."

    Quand il a dit ça, il a tout dit...

Quel personnage quand même !

D'une honnêteté intéllectuelle absolue!

Dernière modification par ninon9 (25-07-2018 20:04:44)


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#22 26-07-2018 13:49:20

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

"Si les gens ne me plaisent pas, je me dis : il me manque quelque chose...
Si je suis assez doué, assez généreux, je dois faire un effort pour qu’ils me plaisent quand même !"


Georges Brassens

Certes, philosophie pleinement  humaniste de Georges Brassens.
Si j'ai tendance à essayer d'appliquer cette forme de sagesse, j'avoue ne pas souvent y arriver.
Pourtant lâcher prise n'empêche pas d'être soi-même, et donc agir avec un certain recul, pour moi, est souvent bénéfique.

Bonne Journée à Toutes, Tous.


Sitting Bull

Hors ligne

 

#23 26-07-2018 15:35:39

Daniela Vighesso
Membre
Date d'inscription: 09-06-2013
Messages: 1361

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

https://preview.ibb.co/ePJtJo/Seve.jpg

Hors ligne

 

#24 26-07-2018 19:25:28

ninon9
Membre
Date d'inscription: 05-04-2009
Messages: 7469

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

Merci Daniéla et Sitting pour vos posts

On avait lu, on croyait tout savoir sur tous les sujets autour de Brassens, son oeuvre et sa vie , mais  on découvre encore et c'est ce qui est bien, grâce à vous!

C'est le cas pour moi et je vous en remercie!


...en rigolant pour faire semblant de n'pas pleurer...

Hors ligne

 

#25 26-07-2018 20:15:11

Sitting Bull
Membre
Date d'inscription: 30-11-2007
Messages: 7412
Site web

Re: BRASSENS, par les voies et les chemins de la liberté.

Dans un livre de Louis Nucéra, dont le titre est Délit d'Amitié,

on peut lire ceci, propos donc recueillis par l'auteur du livre venant de la bouche de Brassens


https://i.imgur.com/lhyMhTv.jpg


Bonne Soirée à Toutes, Tous.


Sitting Bull

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson